en
Master
French

La résolution d'additions simples chez l'enfant de 8 et 9 ans

Master program titleMaîtrise universitaire en logopédie
Defense date2016
Abstract

Depuis plus de 40 ans, une théorie dominante concernant la résolution d'additions simples aspirait à la pérennité. Selon celle-ci, les enfants, âgés d'une dizaine d'années, utiliseraient progressivement la récupération des faits arithmétiques en mémoire à long terme plutôt que des stratégies de comptage employées jusqu'alors. Cependant, de récentes études remettent en cause cette conception, démontrant que les enfants, ainsi que les adultes, continuent à utiliser des stratégies de comptage, compactées et automatisées avec l'expérience. Dans une volonté d'appuyer les derniers résultats publiés, notre étude a pour but de vérifier que les enfants de 8 et 9 ans appliquent des stratégies de comptage sans nécessairement avoir recours à de la récupération. Nous supposons que les différences pouvant être observées lors des résultats empiriques sont le reflet du degré d'automatisation des procédures, dépendant notamment de la mémoire de travail et non pas d'un changement de stratégie qui aboutirait à de la récupération...

fre
Research group
Citation (ISO format)
GRIVEAUD, Emmanuelle. La résolution d’additions simples chez l’enfant de 8 et 9 ans. 2016.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:88825
74views
5downloads

Technical informations

Creation10/25/2016 1:41:00 PM
First validation10/25/2016 1:41:00 PM
Update time03/15/2023 12:55:01 AM
Status update03/15/2023 12:55:01 AM
Last indexation01/29/2024 8:54:52 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack