en
Master
French

Inférences attributionnelles à partir d'imagerie cérébrale : application aux délits

ContributorsMulliri, Johanna
Master program titleMaîtrise universitaire en psychologie
Defense date2017
Abstract

Une étude a démontré que la présence d'une information renvoyant à une différence au niveau génétique chez un délinquant le protège en ce qu'elle amènerait à une réduction du jugement de la culpabilité perçue chez ce dernier (Cheung & Heine, 2015). Le but de la présente étude était de vérifier si les informations renvoyant au fonctionnement neurologique pouvaient amener aux mêmes biais cognitifs que l'information génétique, quant au jugement de la contrôlabilité et ainsi de la culpabilité perçues chez le criminel. Les participants étaient amenés à lire le descriptif d'une agression au couteau ainsi qu'un article neuroscientifique comparant l'activité cérébrale d'un agresseur à un non-agresseur. Dans une condition expérimentale, il était mentionné que les activations neuronales entre ces deux types de population sont similaires, tandis que dans une seconde condition expérimentale il était indiqué que ces activations sont différentes...

fre
Citation (ISO format)
MULLIRI, Johanna. Inférences attributionnelles à partir d’imagerie cérébrale : application aux délits. 2017.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelPrivate
Identifiers
  • PID : unige:95623
53views
0downloads

Technical informations

Creation07/18/2017 3:59:00 PM
First validation07/18/2017 3:59:00 PM
Update time03/15/2023 1:51:14 AM
Status update03/15/2023 1:51:14 AM
Last indexation01/29/2024 9:08:55 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack