UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:45176  next document
add to browser collection
Title

Pourquoi les migrants vivent-ils plus longtemps?: analyse des différentiels de mortalité des populations suisse et étrangères 1990-2008

Author
Directors
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2014 - SdS 3 - 2014/12/15
Abstract Dans les sociétés postindustrielles contemporaines, les migrants ont généralement des risques de décès inférieurs aux populations d’accueil bien qu’ils soient tendanciellement plus vulnérables – ils ont des déficits dans les capitaux humain, social et économique. Il s’agit là d’un véritable paradoxe épidémiologique car ces facteurs sociaux sont considérés comme les causes fondamentales des inégalités de longévité. A travers le prisme de la société suisse, cette thèse de doctorat présente les dernières tendances en termes de mortalité différentielle entre les populations suisse et étrangères. Par une vision globale et compréhensive, nous mettons en exergue les particularités des populations migrantes afin d’offrir des clés d’interprétation à ce fameux paradoxe. L’étude tente d’approcher la migration dans toute sa profondeur en investiguant les différentiels en fonction de l’origine et du statut migratoire. En partant des outils de la démographie classique, en passant par des modèles de régression et des arbres d’induction, pour finir par des modèles multiniveaux exprimant des risques spatiaux, la connaissance des processus et des populations s’affermit. Au terme de ce manuscrit, nous aboutissons à une synthèse sur les principaux mécanismes explicatifs. La discussion reviendra sur deux axes clés qui expriment, selon nous, l’essentiel de l’avantage observé : des biais de sélection à l’entrée et à la sortie ainsi qu’une «culture de la migration».
Keywords MortalitéInégalitésMigrationSantéSuisse
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-451769
Full text
Thesis (12.1 MB) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
ZUFFEREY, Jonathan. Pourquoi les migrants vivent-ils plus longtemps?: analyse des différentiels de mortalité des populations suisse et étrangères 1990-2008. Université de Genève. Thèse, 2014. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:45176

627 hits

323 downloads

Update

Deposited on : 2015-01-14

Export document
Format :
Citation style :