en
Master
French

Comment quelques enseignants des EFP genevoises gèrent-ils la violence verbale et physique de leurs élèves en classe ?

Master program titleLicence mention enseignement
Defense date2009
Abstract

Ce mémoire de licence en sciences de l'éducation se centre sur la gestion, en classe, de situations caractérisées par des comportements violents de la part des élèves. Il s'agit d'adopter un point de vue analytique sur les pratiques déclarées de huit enseignants évoluant dans le contexte des écoles de formation préprofessionnelle (EFP) genevoises. Le questionnement s'attache à mettre en évidence les pratiques des praticiens en tenant compte des variables suivantes : le type de violence, les acteurs impliqués, l'identité personnelle et professionnelle des interviewés, en passant également par leurs représentations de l'autorité et de la collaboration. La méthode de recueil et d'analyse des données prend la forme d'une démarche d'entretiens, suivie d'une analyse qualitative des données ainsi obtenues. De plus, les apports des interviewés sont mis en correspondance avec des modèles de gestion présents dans la littérature. Ce mémoire s'adresse avant tout aux actuels ou futurs enseignants qui sont à la recherche de pistes de réflexion pour faire face à certaines formes de violence en classe. L'intérêt est de pouvoir s'inspirer des pratiques déclarées d'autres professionnels, en tenant compte des variables précitées, afin de mieux appréhender ces comportements susceptibles de rompre l'équilibre de la classe.

fre
Citation (ISO format)
THEURILLAT, Aurélien. Comment quelques enseignants des EFP genevoises gèrent-ils la violence verbale et physique de leurs élèves en classe ? 2009.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelPrivate
Identifiers
  • PID : unige:2673
267views
0downloads

Technical informations

Creation09/15/2009 1:50:00 PM
First validation09/15/2009 1:50:00 PM
Update time03/14/2023 3:11:35 PM
Status update03/14/2023 3:11:35 PM
Last indexation01/29/2024 6:48:42 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack