en
Master
French

L'hypothèse de spécificité : un test en éducation physique

Master program titleMaîtrise universitaire en psychologie
Defense date2021-09-10
Abstract

Dans le cadre de la Théorie de l'Autodéterminatin et du Modèle Hiérarchique de la Motivation Intrinsèque et Extrinsèque, nous avons répliqué l'Hypothèse de Spécificité de Chanal et Guay (2015) dans le contexte de l'éducation physique. Nous avons vérifié si la motivation autonome est plus spécifique aux activités physiques, et si la motivation contrôlée est plus contextuelle à l'éducation physique. De plus, nous avons vérifié s'il y existe une modération des régulations motivationnelles au niveau contextuel et situationnel par le genre de l'élève. Nous avons mené cette étude auprès de 432 élèves des Cycles d'Orientation de Genève. Pour déterminer le niveau de spécificité de chaque régulation motivationnelle, un modèle multitraits-multiméthodes correlés-1 a été réalisé. Même si la motivation contrôlée n'est pas attribuée à l'éducation physique, de manière général, les résultats vont dans le sens de nos hypothèses, plus la motivation est autonome plus elle est spécifique aux activités physiques. De plus, il existe une modération des régulations motivationnelles au niveau contextuel et situationnel par le genre de l'élève.

fre
Citation (ISO format)
GONZALEZ VIZCARRA, Luis-Alberto. L’hypothèse de spécificité : un test en éducation physique. 2021.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelPrivate
Identifiers
  • PID : unige:156728
16views
0downloads

Technical informations

Creation11/26/2021 9:29:00 AM
First validation11/26/2021 9:29:00 AM
Update time03/16/2023 1:56:20 AM
Status update03/16/2023 1:56:20 AM
Last indexation01/29/2024 11:01:49 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack