en
Master
French

Résolution d'additions et de multiplications simples doubles et non doubles en EEG : une question de stratégie

Master program titleMaîtrise universitaire en psychologie
Defense date2020
Abstract

Il existe un débat sur la stratégie de résolution des additions simples, le rapport verbal de stratégie des participants ne semblant pas fiable. Les additions seraient résolues, soit par récupération, comme les multiplications et les opérations doubles, soit par une procédure de comptage automatisée. Pour le savoir, nous avons comparé l'amplitude de la N300, élicitée durant la résolution d'additions, de multiplications et de problèmes doubles en EEG. Nous nous attendions à une amplitude plus basse pour les additions non doubles que les autres types d'opération. Les résultats montrent une N300 plus élevée pour les additions que les multiplications, seulement pour les participants rapportant une stratégie mixte. Ceci suggère que la N300 serait en fait un marqueur visuo-spatial et que cette catégorie de personnes utilise majoritairement une stratégie de comptage automatisé pour résoudre les additions simples. Finalement, de futures études semblent nécessaires pour mieux comprendre la complexité des opérations doubles.

fre
Citation (ISO format)
WASSENBERG, Amélie Josiane. Résolution d’additions et de multiplications simples doubles et non doubles en EEG : une question de stratégie. 2020.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelPrivate
Identifiers
  • PID : unige:142802
25views
0downloads

Technical informations

Creation10/09/2020 9:48:00 AM
First validation10/09/2020 9:48:00 AM
Update time03/15/2023 10:44:15 PM
Status update03/15/2023 10:44:15 PM
Last indexation01/29/2024 10:20:55 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack