en
Master
French

Utilisation de l'imagerie cérébrale dans les tribunaux : une heuristique de décision quant à la peine ?

Master program titleMaîtrise universitaire en psychologie
Defense date2018
Abstract

Depuis quelques années, les techniques d'imagerie cérébrale fonctionnelles (IRMf) sont utilisées auprès des jurés dans certains tribunaux américains, comme heuristique de décision pour déterminer le niveau de culpabilité et/ou la peine d'un individu concernant une infraction pénale. La présente étude vise à rechercher comment la mise à disposition d'informations neuroscientifiques dans le cas de viols peut influencer l'impression de responsabilité, et, en conséquence, la peine adoptée. Cent dix-sept participants répartis selon un plan inter-sujet à trois conditions (avec information neuroscientifique informant d'une différence cérébrale entre violeurs et non violeurs vs informant d'une absence de différence vs avec information biologique) ont joué le rôle d'un juge dans une affaire de viol, attribuant un nombre d'années de prison au coupable. En dépit des résultats trouvés par de précédentes recherches, aucune preuve n'a été découverte dans cette étude que l'utilisation de l'IRMf comme heuristique de décision influençait la peine infligée à un individu ayant commis un viol, ni même la perception de responsabilité. L'absence de résultat est discutée.

fre
Citation (ISO format)
DELHOMME, Eléonore. Utilisation de l’imagerie cérébrale dans les tribunaux : une heuristique de décision quant à la peine ? 2018.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelPrivate
Identifiers
  • PID : unige:109331
65views
0downloads

Technical informations

Creation10/18/2018 12:46:00 PM
First validation10/18/2018 12:46:00 PM
Update time03/15/2023 8:47:41 AM
Status update03/15/2023 8:47:40 AM
Last indexation01/29/2024 9:36:55 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack