UNIGE document Newspaper Article
previous document  unige:96079  next document
add to browser collection
Title

Peut-on tourner le dos à son passé? La narcoviolence dans les musées de Medellin

Author
Published in Espaces. 2017, vol. 337, p. 34-39
Abstract La ville de Medellín, en Colombie, est célèbre dans le monde entier pour avoir été la plaque tournante internationale du trafic de cocaïne. Pablo Escobar, qui fut à la tête du cartel de Medellín, est le personnage emblématique de ce trafic. La société colombienne entretient un rapport quasi schizophrène avec ce passé, entre volonté de tourner une page obscure de son histoire et devoir de mémoire pour les nombreuses victimes de la violence passée. Faute d’une action publique visant à évoquer cette histoire douloureuse, c’est Roberto Escobar, frère de Pablo et ancien criminel, qui accueille les touristes dans l’une des anciennes résidences du baron de la drogue…
Keywords NarcotraficViolenceMémoirePatrimoine culturelMuséeColombieMedellin
Full text
Article (Published version) (416 Kb) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Research group Pôle/Institut Gouvernance de l'environnement et développement territorial (PI-GEDT)
Citation
(ISO format)
NAEF, Patrick James. Peut-on tourner le dos à son passé? La narcoviolence dans les musées de Medellin. In: Espaces, 2017, vol. 337, p. 34-39. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:96079

22 hits

0 download

Update

Deposited on : 2017-08-08

Export document
Format :
Citation style :