en
Master
French

Structure politique d'un groupe, excuses officielles et sanction collective : le rôle de la justice procédurale

Master program titleMaîtrise universitaire en psychologie
Defense date2010
Abstract

La présente étude a pour objectif d'approfondir notre compréhension des mécanismes liés à l'assignation d'une sanction à l'ensemble du groupe pour une offense commise par un seul de ses membres (i.e. une sanction collective). Plus spécifiquement, elle vise à étayer l'hypothèse selon laquelle la structure politique d'un groupe affecte la sévérité d'une telle sanction en raison du degré d'adéquation qu'il existe entre son mode de fonctionnement et les principes de justice procédurale, source supposée de valorisation morale. A cette fin, nous avons étudié l'impact potentiel de la présentation d'excuses officielles, considérées comme un acte répondant à de tels principes. Les résultats d'une étude manipulant la structure du groupe offenseur (égalitaire vs. hiérarchique) et la formulation d'excuses officielles (excuses vs. pas d'excuses) indiquent, conformément à nos attentes, que le groupe hiérarchique qui ne présente pas d'excuses est plus sévèrement sanctionné que les trois autres réunis. Ces résultats sont discutés à la lumière de la littérature portant sur les déterminants de la sanction collective et sur les excuses formulées dans un contexte public. Il est enfin suggéré diverses pistes de recherche.

fre
Citation (ISO format)
BERENT, Jacques-André. Structure politique d’un groupe, excuses officielles et sanction collective : le rôle de la justice procédurale. 2010.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:9605
348views
35downloads

Technical informations

Creation07/15/2010 10:55:00 AM
First validation07/15/2010 10:55:00 AM
Update time03/14/2023 3:55:06 PM
Status update03/14/2023 3:55:06 PM
Last indexation01/29/2024 6:58:20 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack