UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:9587  next document
add to browser collection
Title

Les antileucotriènes dans le traitement de l'asthme

Authors
Published in Revue médicale suisse. 2006, vol. 2, no. 77, p. 1997-1998, 2000-1
Abstract This review aims to evaluate the efficacy of the leukotriene modifiers in the different stages and subgroups of asthma. In mild asthma, they bring some improvement as monotherapy, but less than inhaled steroids. In moderate asthma, leukotriene modifiers associated with inhaled steroids seem to offer a slight advantage over placebo. No evidence of additional effect has been published in severe asthma. Exercice- and aspirin-induced asthma are particulary responsive to leukotriene modifiers. This treatment may also play a role in acute asthma. In practice, it is possible to select patients who benefit from those molecules. If only these "responders" are treated, leukotriene modifiers are an adequate treatment, easy to use and well tolerated.
Abstract L'objectif de cette revue est d'évaluer l'efficacité des antileucotriènes dans les différents stades et sous-groupes de l'asthme. Dans l'asthme léger, en monothérapie, ces molécules ont une efficacité indéniable, mais moindre que celle des stéroïdes inhalés. Dans l'asthme modéré, en combinaison avec des stéroïdes inhalés, ils semblent offrir un léger avantage. Aucune évidence de bénéfice n'a encore été publiée dans l'asthme sévère. L'asthme à l'effort et l'asthme à l'aspirine répondent particulièrement bien aux antileucotriènes. Ceux-ci pourraient également avoir une place dans l'asthme aigu. Dans la pratique, il est possible de sélectionner les patients qui tirent bénéfice de ces molécules. En ne traitant que ces «répondeurs», les antileucotriènes représentent un traitement adéquat, doté d'une excellente tolérance et d'une grande simplicité d'usage. Les antileucotriènes (anti-LT) sont apparus sur le marché suisse à la fin des années 90. Leur indication principale est l'asthme bronchique, même s'ils peuvent également être utiles dans la rhinite allergique,1 voire l'urticaire. Il faut rappeler que la BPCO n'est pas une indication aux anti-LT, qui sont pourtant souvent prescrits à tort dans cette pathologie. Le rôle exact de ces molécules dans l'asthme reste encore mal connu. Ce travail propose une mise à jour des connaissances sur leur efficacité dans les différents stades et sous-groupes de l'asthme bronchique.
Keywords AsthmaHumansLeukotriene Antagonists
Identifiers
PMID: 17007457
Full text
Structures
Research group Acquisition de l'expertise médicale (662)
Citation
(ISO format)
GEX, Grégoire, NENDAZ, Mathieu, JANSSENS, Jean-Paul. Les antileucotriènes dans le traitement de l'asthme. In: Revue médicale suisse, 2006, vol. 2, n° 77, p. 1997-1998, 2000-1. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:9587

335 hits

0 download

Update

Deposited on : 2010-07-12

Export document
Format :
Citation style :