en
Doctoral thesis
French

L'usage de la force létale dans les conflits armés non internationaux: contribution à la clarification des rapports entre le droit international humanitaire et le droit international des droits de l'homme

Defense date2016-06-16
Abstract

La présente thèse apporte une contribution aux débats sur l'articulation des rapports entre le DIH et le DIDH en matière d'usage de la force létale dans les CANI. Elle s'interroge sur la manière dont les règles du DIDH sur l'interdiction de la privation arbitraire de la vie peuvent être prises en compte dans l'interprétation et l'application des principes de la conduite des hostilités.Elle propose une approche harmonisée des deux régimes juridiques, notamment à travers l'interprétation par intégration systémique : interpréter le principe de distinction – par ailleurs ineffectif dans les CANI – à la lumière de l'interdiction de la privation arbitraire de la vie. Cela est confirmé en pratique à travers deux constats : (i) l'environnement normatif évolutif du DIDH influe sur l'application du principe de distinction; (ii) la pratique opérationnelle des États ne fait pas de distinction entre le régime du maintien de l'ordre et celui de la conduite des hostilités.

fre
Keywords
  • Droit international humanitaire
  • Droit international des droits de l'homme
  • conflits armés non internationaux
  • Usage de la force létale
  • Maintien de l'ordre
  • Conduite des hostilités
Citation (ISO format)
KABORE, Pasonepanga Antoine. L’usage de la force létale dans les conflits armés non internationaux: contribution à la clarification des rapports entre le droit international humanitaire et le droit international des droits de l’homme. 2016. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:95668
Main files (1)
Thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
886views
34downloads

Technical informations

Creation07/13/2017 4:49:00 PM
First validation07/13/2017 4:49:00 PM
Update time03/15/2023 1:51:33 AM
Status update03/15/2023 1:51:33 AM
Last indexation01/29/2024 9:09:14 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack