UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:90570  next document
add to browser collection
Title

La Brèche du Chablais à son extrémité occidentale (Hte Savoie, France): Sédimentologie, éléments stratigraphiques et interprétation paléogéographique

Authors
Steffen, Daniel
Published in Eclogae Geologicae Helvetiae. 1993, vol. 86, no. 2, p. 543-568
Abstract Deux secteurs de l'extrémité occidentale de la Nappe de la Brèche sont étudiés: le premier dans les environs du Praz-de-Lys (Taninges) et le second vers le Col de Joux Plane (Morzine). L'analyse sédimentologique et stratigraphique révèle l'existence de dépôts gravitaires de bordure, ou proximaux par rapport à la bordure de la plate-forme (secteur du Praz-de-Lys), et de dépôts de bassin, ou distaux, (secteur du Col de Joux Plane) clairement distincts. Les dépôts de bordure comportent à leur base une série de dolomies de type piémontais ou austro-alpin, datée du Carnien-Norien: la Formation de Chalune. Au-dessus, la Brèche inférieure (Lias-Dogger) est composée de séquence de brèches grossières, à éléments carbonates provenant du domaine briançonnais, et d'intercalations turbiditiques. Cette formation constitue un prisme sédimentaire. Dans les dépôts de bassin, les Schistes inférieurs représentent l'équivalent latéral de la partie basale de la Brèche inférieure; ils passent vers le haut à des alternances de brèches et de turbidites riches en entroques. Les figures de courant et la distribution granulometrique des sédiments révèlent plusieurs sources d'apports, situées à l'Ouest et au Nord. Dans les Schistes ardoisiers (Callovien-Oxfordien?) les faciès sont relativement uniformes d'un domaine à l'autre, comprenant notamment des turbidites, des intercalations bréchiques et des argilites siliceuses rouges et vertes. La Brèche supérieure (Kimmeridgien-Néocomien) est formée de calcilutites et d'intercalations bréchiques. Parmi les éléments des brèches, des schistes chloriteux, provenant d'un socle hercynien, et des quartzites viennent s'ajouter à ceux déjà présents dans la Brèche inférieure. L'ensemble des faits observés parle en faveur d'une sédimentation « synrift » en extension oblique (pull apart), évoluant vers une marge continentale.
Keywords Nappe de la BrèchePréalpesFranceLiasDoggerMalmTectonique d'extension
Full text
Article (Published version) (13.4 MB) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Research group Limnology and Environmental Geology
Citation
(ISO format)
STEFFEN, Daniel et al. La Brèche du Chablais à son extrémité occidentale (Hte Savoie, France): Sédimentologie, éléments stratigraphiques et interprétation paléogéographique. In: Eclogae Geologicae Helvetiae, 1993, vol. 86, n° 2, p. 543-568. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:90570

34 hits

0 download

Update

Deposited on : 2016-12-20

Export document
Format :
Citation style :