en
Book chapter
French

Le paradoxe de la fiction: le retour

Published inL'expression des émotions, Editors Rueff, M.; Zanetta, J.
PublisherGenève : UNIGE
Publication date2015
Abstract

Tullmann et Buckwalter (2014) ont récemment soutenu que le paradoxe de la fiction tenait plus de l'illusion que de la réalité. D'après eux, les théories contemporaines des émotions ne fourniraient aucune raison d'adopter une interprétation du terme « existence » qui rende les prémisses du paradoxe incompatibles entre elles. Notre discussion a pour but de contester cette manière de dissoudre le paradoxe de la fiction en montrant qu'il ne prend pas sa source dans les théories contemporaines des émotions. Bien plutôt, son origine se situe dans ce que Radford (1975) décrit comme une incohérence dans nos réactions émotionnelles aux évènements fictionnels et non fictionnels. Malgré ce désaccord, nous concédons à Tullmann et Buckwalter qu'une solution satisfaisante au paradoxe de la fiction doit s'appuyer sur les théories des émotions. Ainsi, en guise de conclusion, nous expliquons comment il convient de comprendre l'incohérence en question et comment les théories des émotions pourraient contribuer à la résolution du paradoxe de la fiction.

Keywords
  • Emotion
  • Paradox of fiction
  • Philosophy of Mind
NoteMélanges en l'honneur de Patrizia Lombardo
Citation (ISO format)
COVA, Florian, TERONI, Fabrice. Le paradoxe de la fiction: le retour. In: L’expression des émotions. Genève : UNIGE, 2015.
Main files (1)
Book chapter (Accepted version)
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:89426
ISBN978-2-8399-1644-8
534views
10downloads

Technical informations

Creation11/16/2016 10:32:00 PM
First validation11/16/2016 10:32:00 PM
Update time03/15/2023 1:00:23 AM
Status update03/15/2023 1:00:22 AM
Last indexation05/02/2024 5:57:36 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack