UNIGE document Master
previous document  unige:88795  next document
add to browser collection
Title

Procrastination scolaire : facteurs cognitifs, émotionnels et motivationnels

Author
Director
Denomination Maîtrise universitaire en psychologie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2016
Abstract La procrastination scolaire ou la tendance à remettre à plus tard l’accomplissement d’une tâche scolaire est un phénomène complexe, car multifactoriel. Le but ici est d’examiner quels sont les facteurs cognitifs, émotionnels et motivationnels qui y sont associés dans une population d’adolescents. Nous avons administré des questionnaires autorapportés à 207 élèves et avons déterminé les prédicteurs de la fréquence de la procrastination scolaire, ainsi que ceux des deux principales raisons évoquées par les élèves pour procrastiner : la peur de l’échec et l’aversion pour la tâche. Nos résultats indiquent que la procrastination peur de l’échec est prédite par les stratégies de régulation émotionnelle non adaptative et le sentiment de compétence ; l’aversion pour la tâche par l’urgence, le manque de persévérance, la pleine conscience et l’autodétermination. La fréquence de procrastination s'expliquerait par le manque de persévérance et de préméditation, la recherche de sensation, l’autodétermination et le sentiment de compétence.
Full text
Master (974 Kb) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Research group Unité de psychopathologie et neuropsychologie cognitive (UPNC)
Citation
(ISO format)
BUEHLER, Sylvain. Procrastination scolaire : facteurs cognitifs, émotionnels et motivationnels. Université de Genève. Maîtrise, 2016. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:88795

46 hits

2 downloads

Update

Deposited on : 2016-11-10

Export document
Format :
Citation style :