en
Master
French

L'effet de l'identification nationale et de l'homogénéité de l'identité nationale suisse sur les attitudes envers les immigrants : le rôle modérateur de la continuité historique

ContributorsValsecchi, Giuliaorcid
Master program titleMaîtrise universitaire en psychologie
Defense date2016
Abstract

Il a été démontré que la perception d'une identité nationale homogène, comparé à une identité hétérogène, permet d'atténuer les attitudes négatives envers les immigrants, en particulier chez les individus qui s'identifient fortement à la nation. Cette recherche (N = 148) examine le rôle modérateur de la continuité historique sur les effets observés dans les études précédentes. Nous avons fait l'hypothèse que l'homogénéité de l'identité nationale attenue la perception de menace à l'identité et les préjugés envers les immigrants, uniquement lorsque la continuité historique est assurée. Afin de tester cette hypothèse, nous avons mesuré l'identification nationale et manipulé expérimentalement l'homogène (vs. hétérogène) de l'identité nationale et la continuité historique (haute vs. basse). Nous avons ensuite mesuré la perception de menace et les préjugés envers les immigrants. Les résultats confirment notre hypothèse sur la mesure de menace, mais pas sur la mesure de préjugés. Ces résultats semblent suggérer que l'homogénéité de l'identité nationale est rassurante pour les individus fortement identifiés, à condition qu'aucune autre menace à l'identité est présente.

fre
Citation (ISO format)
VALSECCHI, Giulia. L’effet de l’identification nationale et de l’homogénéité de l’identité nationale suisse sur les attitudes envers les immigrants : le rôle modérateur de la continuité historique. 2016.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelPrivate
Identifiers
  • PID : unige:86419
101views
0downloads

Technical informations

Creation07/28/2016 4:33:00 PM
First validation07/28/2016 4:33:00 PM
Update time03/15/2023 12:40:21 AM
Status update03/15/2023 12:40:20 AM
Last indexation05/02/2024 5:42:06 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack