en
Scientific article
Open access
French

Entre post-nationalisme et néo-institutionnalisme: La structuration des débats publics en Suisse dans le domaine de l'immigration et des relations ethniques

Published inSchweizerische Zeitschrift für Politikwissenschaft, vol. 8, no. 2, p. 21-52
Publication date2002
Abstract

Cet article tente d'évaluer la pertinence des théories post-nationalistes et néo- institutionnalistes pour expliquer la structuration des débats publics en Suisse ayant trait à l'immigration et aux relations ethniques. Pour sortir du débat contradictoire qui existe aujourd'hui entre les tenants de ces deux perspectives théoriques, mais surtout pour améliorer nos connaissances sur l'influence des processus de globalisation et de résistance des Etats-nations dans le domaine des migrations, nous proposons une analyse systématique des débats publics dans ce domaine pendant les années quatre-vingt-dix qui nous permet d'évaluer l'impact des pressions extérieures et des traditions nationales sur la gestion des questions migratoires. Notre analyse dévoile trois changements qui pourraient attester du poids de la transnationalisation des enjeux migratoires sur les Etats nationaux: une sensible hausse des débats autour des enjeux liés à l'intégration des immigrés, notamment dans le domaine de la lutte contre les discriminations; une participation plus active des immigrés dans les débats publics nationaux; et des variations dans l'activité de l'extrême droite et de l'UDC, notamment une prise d'ampleur de cette dernière. En particulier, l'introduction de la Loi contre le racisme a constitué une nouvelle fenêtre d'opportunités pour les acteurs politiques suisses. Ainsi, à l'intérieur de ce cadre contraignant qu'est l'Etat-nation et qui offre des ressources politiques et une structure de légitimité pour l'intervention des acteurs politiques dans le champ de l'immigration et des relations ethniques, des forces transnationales sont une source de variation et de changement qu'il convient de ne pas négliger. En particulier, l'introduction d'une norme anti- discriminatoire transnationale au sein de la nation procure d'autres types de ressources politiques et une autre structure de légitimité. Finalement, notre analyse suggère que le développement de normes des droits de la personne à l'échelle supranationale peut être une source de changement qui offre de nouveaux modèles et de nouveaux scriptes à l'action des acteurs nationaux.

Keywords
  • Immigration
  • Relations ethniques
  • Mouvements sociaux
  • Extrême droite
  • Nationalisme
  • Globalisation
Citation (ISO format)
GIUGNI, Marco, PASSY, Florence. Entre post-nationalisme et néo-institutionnalisme: La structuration des débats publics en Suisse dans le domaine de l’immigration et des relations ethniques. In: Schweizerische Zeitschrift für Politikwissenschaft, 2002, vol. 8, n° 2, p. 21–52.
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:86054
ISSN of the journal1424-7755
574views
200downloads

Technical informations

Creation08/04/2016 12:31:00 PM
First validation08/04/2016 12:31:00 PM
Update time03/15/2023 12:37:22 AM
Status update03/15/2023 12:37:22 AM
Last indexation01/16/2024 9:29:09 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack