en
Scientific article
Open access
French

Une aporie de la démocratie : le blocage des politiques publiques par les nouveaux mouvements sociaux

Publication date1993
Abstract

Cet article examine l'intervention des mouvements sociaux dans le système politique. Tout en portant l'attention sur le cas où les nouveaux mouvements sociaux sont source de blocage des politiques publiques, il tente de montrer comment cette intervention touche à l'équilibre qui s'établit dans toute société démocratique entre l'efficacité du système et sa légitimité. Les auteurs mettent en évidence que cet équilibre est affecté différemment selon le type d'intervention et, tout particulièrement, selon le type de blocage produit par les mouvements. Quatre types de blocages sont distingués, en fonction de la modalité et du résultat de l'intervention. Ces types de blocage dépendent de deux facteurs principaux, à savoir la structure et le fonctionnement de l'Etat, d'un côté, et la composition des acteurs intervenant dans le système, de l'autre. Le blocage des politiques publiques par les mouvements sociaux engendre une aporie centrale pour les démocraties occidentales, notamment pour la démocratie suisse, aporie qui a également des conséquences sur les mouvements eux-mêmes.

Citation (ISO format)
GIUGNI, Marco, PASSY, Florence. Une aporie de la démocratie : le blocage des politiques publiques par les nouveaux mouvements sociaux. In: Annuaire de l’Association suisse de science politique, 1993, vol. 33, p. 165–183. doi: 10.5169/seals-172996
Main files (1)
Article (Accepted version)
accessLevelPublic
Identifiers
ISSN of the journal1420-4215
470views
96downloads

Technical informations

Creation05/04/2016 5:11:00 PM
First validation05/04/2016 5:11:00 PM
Update time03/15/2023 12:22:06 AM
Status update03/15/2023 12:22:06 AM
Last indexation01/16/2024 8:50:51 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack