en
Scientific article
Open access
French

Les impacts de la démocratie directe sur les nouveaux mouvements sociaux

ContributorsGiugni, Marco
Publication date1991
Abstract

Dans cet article, on tente de cerner les impacts que l'utilisation des instruments de la démocratie directe en Suisse - initiative populaire et référendum - peuvent avoir sur les soi-disant nouveaux mouvements sociaux. Après avoir constaté la faible utilisation de ces opportunités par les mouvements, l'auteur la met en relation avec les coûts élevés que le choix de ces formes d'action implique. Des effets importants semblent pourtant se produire en premier lieu sur la participation dans la mobilisation, qui augmente considérablement. Ensuite, des impacts importants sont identifiés sur le plan de l'infrastructure organisationnelle et du réseau relationnel des mouvements, qui se trouvent réactivés par l'utilisation d'initiatives et de référendums. Cela montre en même temps l'imbrication des dimensions du POS. Enfin, il semble qu'il y ait également des effets sur les chances de succès des mouvements, en particulier à travers des gains substantiels limités mais réels et par le biais de l'introduction d'un nouveau thème sur l'agenda politique. Tout ceci nuance quelque peu l'hypothèse, avancée par Epple, selon laquelle les instruments de la démocratie directe ne conduisent qu'à un affaiblissement des nouveaux mouvements sociaux.

Citation (ISO format)
GIUGNI, Marco. Les impacts de la démocratie directe sur les nouveaux mouvements sociaux. In: Annuaire de l’Association suisse de science politique, 1991, vol. 31, p. 173–185.
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:83875
ISSN of the journal1420-4215
736views
257downloads

Technical informations

Creation05/04/2016 5:20:00 PM
First validation05/04/2016 5:20:00 PM
Update time03/15/2023 12:22:05 AM
Status update03/15/2023 12:22:05 AM
Last indexation01/16/2024 8:50:49 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack