UNIGE document Master
previous document  unige:75134  next document
add to browser collection
Title

La résolution d’additions simples chez les enfants de 10 à 11 ans

Author
Director
Denomination Maîtrise universitaire en psychologie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2015
Abstract Depuis plus de 40 ans, il est admis dans la littérature qu’à partir de 10 ans, les enfants résolvent les additions à un chiffre par récupération du résultat en mémoire (Ashcraft, 1978). Pourtant, les adultes experts utiliseraient encore des procédures de comptage pour résoudre des additions très simples (Fayol & Thevenot, 2012; Barrouillet & Thevenot, 2013). Si cela est vrai, nous devrions retrouver un effet de la taille des opérandes sur les temps de résolution chez les enfants aussi. De plus, les capacités en mémoire de travail des adultes influenceraient la vitesse mais pas la distribution des temps de résolution (Barrouillet & Thevenot, 2013). On espère alors retrouver une distribution similaire entre les enfants avec une mémoire de travail élevée et ceux avec une mémoire de travail basse, mais avec des temps de résolution plus rapides chez les enfants efficients. Pour tester ces deux hypothèses, nous avons mesuré les temps de résolution d’additions simples incluant les opérandes de 1 à 4 chez des enfants de 10 à 11 ans. Nos résultats semblent soutenir nos hypothèses.
Full text
Master (717 Kb) - private document Private access
Structures
Research group Psychologie du développement cognitif (DeCoPsy)
Citation
(ISO format)
DUPONT, Justine. La résolution d’additions simples chez les enfants de 10 à 11 ans. Université de Genève. Maîtrise, 2015. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:75134

81 hits

0 download

Update

Deposited on : 2015-09-09

Export document
Format :
Citation style :