en
Master
French

La résolution d'additions simples chez les enfants âgés de 10 à 11 ans

ContributorsTurell, Laetitia
Master program titleMaîtrise universitaire en psychologie
Defense date2015
Abstract

Depuis plus de 50 ans, la majorité de la littérature postule que les résultats d'additions simples (additions contenant 2 opérandes d'un chiffre) se récupèrent en mémoire (Ashcraft & Battaglia, 1978 ; Ashcraft & Stazyk, 1981 ; Groen & Parkman, 1972). Cependant, Fayol et Thevenot (2012) et Barrouillet et Thevenot (2013) ont montré que les adultes résoudraient ces problèmes avec une procédure de comptage. Notre étude avait comme objectif de déterminer la nature des stratégies utilisées par 37 enfants âgés de 10-11 ans lors de la résolution d'additions simples avec des opérandes allant de 1 à 4. Nous les avons évalués avec une tâche de résolution d'additions simples et une tâche de mémoire de travail (MDT) pour former deux groupes (élevée vs. basse). Notre hypothèse était que l'analyse des temps de réponse révèlerait un effet de la taille des 2 opérandes...

fre
Citation (ISO format)
TURELL, Laetitia. La résolution d’additions simples chez les enfants âgés de 10 à 11 ans. 2015.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelPrivate
Identifiers
  • PID : unige:74528
166views
0downloads

Technical informations

Creation07/16/2015 10:59:00 AM
First validation07/16/2015 10:59:00 AM
Update time03/14/2023 11:31:47 PM
Status update03/14/2023 11:31:47 PM
Last indexation01/29/2024 8:29:46 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack