UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:72906  next document
add to browser collection
Title

Débat politique : quelle(s) rationalité(s) ?

Author
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2015 - SdS 7 - 2015/03/24
Abstract Après une longue observation à l'Assemblée constituante de Genève et la création de plusieurs corpus expérimentaux concernant l'extension des droits politiques aux étrangers, cette thèse propose un angle théorique placé au niveau de l'interaction débouchant sur une restitution statistique innovante du débat politique (packages R 'spnet' et 'debate'). Cette analyse se base sur la différenciation du systémicien Watzlawick entre aspects de contenu et de relation de la communication. En se fondant sur les champs de recherche de la délibération, de la psychologique sociale et l'interactionnisme, cette analyse pose l'hypothèse que le statut de l'individu dans le groupe dans lequel il décide influence son positionnement, tout en n'excluant pas de l'analyse la dimension de contenu substantiel du débat. La quantité de contenu est plus importante dans les premières phases du débat parlementaire, et au sein de la minorité que de la majorité. Les thématiques présentes dans le débat sont similaires entre débats politique et citoyen. Ces thématiques sont mises en regard au contexte historique et législatif. L'aspect relationnel prend de plus en plus d'importance au fil du processus parlementaire, la présence de références collectives affirmant les loyautés entre gauche et droite contribuant à assurer le conformisme de parti. L'usage de la désapprobation est plus présent dans les extrêmes, la minorité fait plus usage de références individuelles et la majorité de références collectives. Ces résultats sont mis en lien avec une description détaillée du processus parlementaire. Finalement, l'inégalité de la structure d'un groupe de discussion, ainsi qu'un statut périphérique dans ce groupe corrèle avec un changement en défaveur de l'extension des droits politiques aux étrangers après délibération. Ces résultats issus de données expérimentales pourraient avoir d'importantes implications dans la compréhension de la percée du populisme. Les mesures telles que construites et codées sont potentiellement réplicables.
Keywords DélibérationDécision politiqueAssemblée constituante de GenèveDroit de vote des étrangersRéseauxPackages R spnet et debate
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-729068
Note Sous-titre : Différenciation méthodologique entre contenu et relationnel Débat sur l'extension des droits politiques des étrangers dans le cadre de l'Assemblée Constituante de Genève et de délibérations citoyennes expérimentales
Full text
Thesis (2.7 MB) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Projects FNS: "Deliberation, Discourse Quality and Attitude Change : A Proposal for a Field Experiment." SNF project no. 100017 131941.
FNS: "Understanding the Process of Deliberation : The Role of Facilitators, Content Themes, and Discursive Networks"prolongation of SNF project no. 100017 131941.
Citation
(ISO format)
DEVILLE, Marion. Débat politique : quelle(s) rationalité(s) ?. Université de Genève. Thèse, 2015. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:72906

575 hits

132 downloads

Update

Deposited on : 2015-06-01

Export document
Format :
Citation style :