UNIGE document Professional Article
previous document  unige:72672  next document
add to browser collection
Title

Les troubles dépressifs maternels: conséquences sur le développement neurocognitif et affectif du jeune enfant

Authors
Published in Médecine & enfance. 2015, vol. 35, p. 21-29
Abstract La dépression prénatale, souvent considérée comme des « humeurs normales » liées à la fatigue et aux hormones, est encore un phénomène sous-estimé. Elle est pourtant deux fois plus fréquente que les dépressions postpartum. Quant à cette dernière, elle fait partie des troubles psychiatriques liés à la maternité, correspondant à un trouble présent sur une période supérieure à un mois pendant laquelle les humeurs deviennent dysphoriques. La mère se retrouve dans un état de lassitude et de culpabilité profondes auquel sont associés des troubles du sommeil, de l’anxiété et des pensées suicidaires. Est-ce que la présence d’une dépression maternelle, dont la prévalence est parfois estimée à 39% dans la période prénatale et postpartum, peut être ressentie par le jeune enfant et avoir un impact sur son développement psychologique ?
Full text
Article (Author postprint) (701 Kb) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Research groups Laboratoire du développement sensori-moteur, affectif et social (SMAS)
Unité de psychologie clinique et neuropsychologie de l'enfant (UPCNE)
Citation
(ISO format)
MALSERT, Jennifer, LEJEUNE, Fleur. Les troubles dépressifs maternels: conséquences sur le développement neurocognitif et affectif du jeune enfant. In: Médecine & enfance, 2015, vol. 35, p. 21-29. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:72672

230 hits

16 downloads

Update

Deposited on : 2015-05-19

Export document
Format :
Citation style :