en
Master
French

La reconnaissance des mots parlés avant et après l'accès à l'écrit : savoir écrire un mot modifie-t-il la manière dont il est perçu ?

ContributorsAssenarre, Fabien
Master program titleMaîtrise universitaire en logopédie
Defense date2014
Abstract

Dans la présente recherche, nous nous sommes intéressés aux mots se terminant par un groupe consonantique et pouvant être produits avec réduction (ex. « table » réalisé [tab]) ou sans réduction (« table » réalisé [tabl]). Nous avons comparé la reconnaissance de ces variantes chez des enfants pré-lecteurs et lecteurs au moyen d'une tâche de détection lexicale : les variantes pouvaient apparaitre soit dans un contexte où la réduction est fréquente (consonne), soit dans un contexte où la réduction est rare (voyelle). Les résultats montrent que les variantes non réduites sont reconnues plus rapidement que les variantes réduites, quel que soit le contexte ou le groupe d'âge. Les deux populations ne semblent donc pas se comporter différemment, comme le prédisait l'hypothèse du rôle de l'orthographe dans la reconnaissance des variantes.

fre
Research group
Citation (ISO format)
ASSENARRE, Fabien. La reconnaissance des mots parlés avant et après l’accès à l’écrit : savoir écrire un mot modifie-t-il la manière dont il est perçu ? 2014.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:41350
257views
2downloads

Technical informations

Creation10/06/2014 3:27:00 PM
First validation10/06/2014 3:27:00 PM
Update time03/14/2023 10:11:15 PM
Status update03/14/2023 10:11:15 PM
Last indexation01/29/2024 8:16:25 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack