UNIGE document Master
previous document  unige:41333  next document
add to browser collection
Title

Introduction d'un niveau d'identification de l'action haut versus bas et capacités d'autocontrôle en contexte émotionnel

Author
Director
Denomination Maîtrise universitaire en psychologie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2014
Abstract Cette étude a testé plusieurs hypothèses selon lesquelles l’induction d’un niveau d’identification haut ou bas, et les stimuli émotionnels neutres ou colère, sont susceptibles d’entraver ou d’améliorer les capacités d’inhibition de réponses dominantes. Pour ce faire, le pourcentage de réponses correctement inhibées a été mesuré sur une de deux versions de la tâche Stop Signal émotionnel, la SST standard (SST std), et la SST avec une composante de mémoire de travail (SST mdt). Cette tâche permet de mesurer l’effet interrupteur des émotions sur l’inhibition d’une réponse dominante. Les résultats indiquent que le niveau de difficulté de la tâche SST mdt entrave les capacités de réponses dominantes, comparativement à la tâche SST std...
Full text
Master (1 MB) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Research group Unité de psychopathologie et neuropsychologie cognitive (UPNC)
Citation
(ISO format)
DE ROUGEMONT, Armelle. Introduction d'un niveau d'identification de l'action haut versus bas et capacités d'autocontrôle en contexte émotionnel. Université de Genève. Maîtrise, 2014. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:41333

122 hits

9 downloads

Update

Deposited on : 2014-10-29

Export document
Format :
Citation style :