en
Doctoral thesis
French

Etude comparative randomisée d'auto-prélèvements vaginaux pour la recherche de Papillomavirus (HPV) : prélèvement standard vs prélèvement transporté en milieu sec

ContributorsEperon, Isabelle
Defense date2014-05-05
Abstract

Objectif: Comparer les milieux de transport standard (v-WET) ou sec (v-DRY) pour le prélèvement HPV. Méthode: Cette étude a recruté des femmes en consultation de colposcopie à la maternité des HUG. Les patientes étaient invitées à réaliser un auto-prélèvement vaginal au moyen d'un kit contenant un prélèvement standard (WET) et un prélèvement sec (DRY). L'ordre des tests étant déterminé par randomisation. Résultats: Au total 120 femmes ont été recrutées randomisées. Le taux d'infection à HPV était de 68.7% dans le groupe WET et de 54.4% dans les groupes DRY. La concordance globale entre les prélèvements WET et DRY était bonne (kappa = 0.70, 85.7%). La sensibilité étant plus basse avec le prélèvement DRY. Conclusions: L'auto-prélèvement vaginal utilisant un bâtonnet sec peut être une alternative acceptable au prélèvement standard. Son utilisation simple et peu coûteuse le rend intéressant pour les zones à faibles ressources.

fre
Keywords
  • Cancer du col
  • Dépistage
  • HPV
  • Auto-prélèvement
  • Papillomavirus
Citation (ISO format)
EPERON, Isabelle. Etude comparative randomisée d’auto-prélèvements vaginaux pour la recherche de Papillomavirus (HPV) : prélèvement standard vs prélèvement transporté en milieu sec. 2014. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:39313
Main files (1)
Thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
716views
8downloads

Technical informations

Creation07/29/2014 5:52:00 PM
First validation07/29/2014 5:52:00 PM
Update time03/14/2023 9:30:58 PM
Status update03/14/2023 9:30:57 PM
Last indexation01/29/2024 8:12:21 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack