en
Master
Open access
French

La relation pédagogique : une mystérieuse et fascinante rencontre à construire : étude compréhensive réalisée sur l'émergence de la relation pédagogique entre une enseignante et ses élèves en division spécialisée

ContributorsGalati, Sabina
Master program titleLicence mention enseignement
Defense date2008
Abstract

La première semaine de la rentrée scolaire présente des enjeux concernant le lien qui se crée entre un enseignant et ses élèves. Il s'agit d'une relation qui évolue et prend forme dans le temps. Ce mémoire se pose alors la question de savoir s'il est possible de déceler les moyens que se donne un enseignant durant les premiers jours de sa rencontre avec ses élèves pour nouer avec eux (à un élève et au groupe) une relation porteuse d'apprentissages, favorisant le désir d'apprendre et l'investissement des élèves. Il est à préciser que ce mémoire se base principalement sur le fonctionnement d'un seul enseignant. Les enjeux issus de cette recherche figurent en résumé dans la partie conclusive. Ils ne font pas office de marche à suivre, mais permettent en revanche de susciter une réflexion chez le lecteur concernant ce moment de l'année. L'analyse des résultats s'articule sur quatre axes, à savoir : - les aspects contextuels et le lieu classe - les postures relationnelles - l'accès au savoir - les interactions outre les situations d'apprentissage

fre
Citation (ISO format)
GALATI, Sabina. La relation pédagogique : une mystérieuse et fascinante rencontre à construire : étude compréhensive réalisée sur l’émergence de la relation pédagogique entre une enseignante et ses élèves en division spécialisée. 2008.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:3834
920views
1108downloads

Technical informations

Creation10/19/2009 5:40:00 PM
First validation10/19/2009 5:40:00 PM
Update time03/14/2023 3:16:35 PM
Status update03/14/2023 3:16:35 PM
Last indexation01/29/2024 6:51:05 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack