UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:29013  next document
add to browser collection
Title

Stendhal, Balzac, Flaubert: la théorie romanesque des émotions

Author
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2012 - L. 763 - 2012/11/03
Abstract Examinant la pratique romanesque de Stendhal, Balzac et Flaubert, la thèse étudie les rapports que la forme romanesque entretient avec la connaissance des valeurs et élabore une théorie du roman qui fait la part belle aux expérimentations affectives. L'auteure considère le genre romanesque comme une procédure de pensée particulière, qui "teste" les valeurs éthiques et esthétiques par le biais d'un modèle fictif: le personnage et ses émotions. La première partie confronte la théorie des passions mise au point par Stendhal et Balzac à la philosophie des émotions: Stendhal y apparaît comme un précurseur des études actuelles consacrées à l'affectivité. La deuxième partie montre comment la représentation des émotions conduit à la révélation de valeurs éthiques et esthétiques. La troisième partie effectue une mise au point de la notion de "romanesque", en considérant la façon dont les personnages stendhaliens (Lamiel) et balzaciens (Modeste Mignon) envisagent le phénomène de l'identification romanesque. Cette approche permet d'infléchir la compréhension du "bovarysme", trop souvent réduit à une "mauvaise lecture" des romans. Enfin, les quatrième et cinquième partie présentent certains problèmes esthétiques liés à l'imagination affective: entre les phénomènes d'identification évoqués par la critique et les vertiges de l'extase sensorielle décrits par Stendhal et Flaubert, l'imagination qui préside à la création romanesque apparaît comme la contrepartie esthétique de la sympathie définie par Max Scheler.
Keywords Littérature françaiseXIXe siècleEmotionsImaginationEsthétiqueLamielLucien LeuwenModeste MignonLa Duchesse de LangeaisL'Education sentimentaleMadame Bovary
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-290134
Full text
Thesis (5 MB) - public document Free access
Structures
Research group Affective sciences
Citation
(ISO format)
PITTELOUD, Isabelle. Stendhal, Balzac, Flaubert: la théorie romanesque des émotions. Université de Genève. Thèse, 2012. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:29013

803 hits

2056 downloads

Update

Deposited on : 2013-07-31

Export document
Format :
Citation style :