UNIGE document Master
previous document  unige:28758  next document
add to browser collection
Title

Pour un horizon de finalités en éducation : le droit naturel classique straussien

Author
Director
Denomination Maîtrise universitaire en sciences de l'éducation - Analyse et intervention dans les systèmes éducatifs
Defense Master : Univ. Genève, 2013
Abstract La réflexion en termes de fins ou finalités est couramment rejetée par les penseurs de l'éducation. Cette position n'est, selon nous, pas soutenable. L'éducation implique inévitablement des finalités, « on éduque toujours pour quelque chose ». Par cet abandon, l'éducation est fragilisée et d'autant plus vulnérable aux finalisations par des entités avec des intérêts partiaux. L'idée de droit naturel classique, dans l'optique de Léo Strauss, concerne « la vie bonne » et la vie bonne est une vie de vertu et d'excellence. Ainsi, nous avons posé l'excellence comme l'horizon vers lequel l'éducation devrait tendre. La vie d'excellence est la fin naturelle de l'être humain. Cette idée renoue la réflexion sur l'humain à sa fin naturelle. La fin de l'être humain et ainsi celle de la société et celle de l'éducation est, pour les classiques straussiennes, une vie bonne et d'excellence. En assumant cette fin, l'éducation peut se protéger des finalisations qu'elle jugerait illégitimes.
Full text
Master thesis (701 Kb) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
CENGIZ, Rasan. Pour un horizon de finalités en éducation : le droit naturel classique straussien. Université de Genève. Master, 2013. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:28758

576 hits

454 downloads

Update

Deposited on : 2013-06-28

Export document
Format :
Citation style :