en
Report
Open access
French

Connexion des bâtiments de l'ONU au réseau GLN : analyse de la première année de fonctionnement

MandatorSIG
PublisherGenève : SIG
Publication date2012
Abstract

Le projet GLN (Genève-Lac-Nations) constitue une réelle innovation dans l'utilisation rationnelle des énergies locales renouvelables. Techniquement, le système mis en oeuvre peut être qualifié de « low tech » et de simple, même si la mise en place d'un tel réseau demande une excellente maîtrise d'oeuvre et n'est certainement pas aussi simple qu'il n'apparaît de prime abord: un système de pompage d'eau du lac pour l'extraction de la ressource, un réseau de distribution enterré pour transporter cette ressource et des échangeurs de chaleur pour la valoriser dans les bâtiments connectés. Par rapport à des projets existants, l'innovation de GLN réside principalement dans deux aspects, en plus de sa taille tangible touchant tout un quartier : · Il n'est pas dédié à un seul utilisateur, si bien que toute l'énergie doit-être vendue ; les aspects commerciaux sont décisifs : problèmes de tarification, image verte du projet, liens déjà établis par SIG pour la distribution des autres fluides, etc., · La température de distribution du froid n'est pas contrôlée, puisqu'il n'existe pas de système de correction faisant partie intégrant du réseau GLN (les machines de froid sont propriété et gérées par les clients). On dépend donc directement des caprices de la nature, ce qui est contraignant pour tout ce qui concerne les aspects de valorisation : il s'agit en fait d'un produit nouveau, donc encore mal défini, dont l'appropriation par les divers acteurs n'est pas aussi évidente que pour des systèmes classiques. Il est dès lors très important de bien saisir l'usage qui est fait de GLN par les utilisateurs, afin d'optimiser le système pour les deux partenaires : le vendeur, soit SIG et l'acheteur, ici l'ONU.

Funding
  • Autre - Partenariat UNIGE - SIG
Citation (ISO format)
VIQUERAT, Pierre-Alain, LACHAL, Bernard Marie, HOLLMULLER, Pierre. Connexion des bâtiments de l’ONU au réseau GLN : analyse de la première année de fonctionnement. 2012
Main files (1)
Report
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:23584
812views
522downloads

Technical informations

Creation10/26/2012 3:39:00 PM
First validation10/26/2012 3:39:00 PM
Update time03/14/2023 5:43:44 PM
Status update03/14/2023 5:43:44 PM
Last indexation01/16/2024 12:26:18 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack