en
Master of advanced studies
French

L'alliance thérapeutique et le sentiment d'auto-efficacité : un processus dynamique ? Evolution et impact au cours de la thérapie : deux cas cliniques dans le champ des addictions

ContributorsEpiney, Daniella
Master program titleMaîtrise universitaire d'études avancées en évaluation et intervention psychologiques
Defense date2012
Abstract

Ces vingt dernières années, les études portant sur l'alliance thérapeutique ont représenté un champ majeur de la recherche en psychothérapie, ceci depuis la découverte de son facteur prédictif sur la réussite de la thérapie, toutes orientations confondues. De son côté, le sentiment d'auto-efficacité découlant de la théorie socio-cognitive de Bandura (1977) a lui aussi été largement étudié dans le domaine des soins, notamment en psychothérapie. Ceux deux concepts ont donc une place clé au coeur de la thérapie. Ce travail a pour but d'examiner le lien entre ces deux concepts ainsi que son impact sur les symptômes psychiques. Pour cela, quatre hypothèses ont été formulées. La première s'intéresse à l'évolution de l'alliance thérapeutique au fil des entretiens, en postulant une augmentation de la qualité de l'alliance avec le temps. La deuxième, équivalente à la première, prédit également une augmentation du sentiment général d'auto-efficacité au cours de la thérapie. Quant à la troisième, elle s'intéresse au lien entre ces deux précédents concepts en émettant l'hypothèse d'un processus dynamique de renforcement mutuel.

fre
Citation (ISO format)
EPINEY, Daniella. L’alliance thérapeutique et le sentiment d’auto-efficacité : un processus dynamique ? Evolution et impact au cours de la thérapie : deux cas cliniques dans le champ des addictions. 2012.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelPrivate
Identifiers
  • PID : unige:23288
380views
1downloads

Technical informations

Creation09/24/2012 10:27:00 AM
First validation09/24/2012 10:27:00 AM
Update time03/14/2023 5:42:22 PM
Status update03/14/2023 5:42:22 PM
Last indexation05/02/2024 12:43:17 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack