UNIGE document Maîtrise d'études avancées
previous document  unige:17860  next document
add to browser collection
Title

L’analyse du travail comme antidote aux configurations douloureuses des cadres

Author
Director
Denomination Master of Advanced Studies (MAS) : Analyse du travail et construction des compétences professionnelles
Defense Maîtrise d'études avancées : Univ. Genève, 2009
Abstract Le cadre a mal à son travail. Un malaise sournois envahit les organisations. Trop de configurations douloureuses, non traitées, renforcent négativement les indicateurs sociaux (stress, absentéisme, démotivation, burn-out-in, etc.). La formation intégrant un dispositif d’analyse du travail à deux étages, celui de l’individu et celui du collectif, permet-elle de lutter contre ces constats ? C’est ce que nous tentons de prouver ici. Le cadre est redevenu depuis une dizaine d’années un sujet de conversation et un objet d’analyse dans plusieurs disciplines (sociologie des organisations, médecine du travail, psychologie sociale et domaines apparentés). Il suscite l’intérêt, car il est de plus en plus sur la brèche, du moins c’est ce que nous pouvons constater à travers de nombreuses enquêtes sur la motivation, le stress, l’absentéisme et autres indicateurs sociaux du cadre qui souffre. On sait que son travail est émietté, qu’il s’est intensifié, qu’il est imprévisible et surtout intangible. Et l’intangible rend invisible, ce qui ne facilite pas les démarches de reconnaissance dont il a tant besoin pour tenir au travail. Malheureusement, nous ne savons toujours pas grand-chose sur le personnel d’encadrement, alors que son travail est en profonde mutation. Pour tenter de mieux cerner sont travail, son œuvre, ses actions, nous mettons en évidence ces propres défis et ce qui l’entoure : système de travail, système organisationnel, conditions de travail et environnement, sans oublier lui-même sujet de l’histoire. Car puisqu’il souffre, nous décidons de nous intéresser aux configurations douloureuses qui font son quotidien et par cette piste, d’extraire les compétences critiques dont il a besoin pour ne pas fuir la situation, ni s’inhiber, mais tenter la confrontation à son environnement dont il fait partie. Le but de cette approche est au final de se doter d’une démarche pour affiner les dispositifs de formation des cadres agissant dans des environnements turbulents, complexes, en rupture, caractérisés par de profonds changements organisationnels.
Full text
Master (221 Kb) - public document Free access
Structures
Research group Laboratoire - Innovation, formation, éducation (LIFE)
Citation
(ISO format)
MERLIER, Philippe. L’analyse du travail comme antidote aux configurations douloureuses des cadres. Université de Genève. Maîtrise d'études avancées, 2009. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:17860

328 hits

203 downloads

Update

Deposited on : 2011-12-20

Export document
Format :
Citation style :