en
Scientific article
Open access
French

La privatisation, facteur d’inégalités dans les conditions de travail des enseignant-es au Mali

Published inL'éducation en débats, vol. 12, no. 2, p. 83-97
Publication date2022-12-21
First online date2022-12-21
Abstract

Au Mali, la privatisation et la marchandisation de l’éducation ont eu des conséquences aussi bien sur l’accès que sur la qualité de l’éducation, et notamment sur le métier d’enseignant-e. La littérature scientifique met l’accent sur la précarité des conditions de travail de ce corps en Afrique subsaharienne, ce qui impacte la qualité générale de l’enseignement. Dans le cadre d’une récente recherche, nous avons donc souhaité saisir dans quelle mesure la privatisation a spécifiquement contribué à la dévalorisation de ces conditions au Mali. Dans cet article, nous nous focalisons sur les aspects qui mettent en lumière les inégalités dans le traitement des enseignant-es de l’enseignement primaire. La méthodologie a consisté en une démarche mixte combinant données qualitatives (documents institutionnels, entretiens et observations) et quantitatives (questionnaires). Les résultats de cette recherche montrent que, par rapport aux enseignant-es du public, celles et ceux du privé ont rarement des conditions de travail satisfaisantes (salaires et contrats), ce constat s’étant aggravé durant la pandémie Covid-19.

fre
Keywords
  • Enseignant-e
  • Enseignement primaire
  • Inégalités
  • Mali
  • Privatisation
Citation (ISO format)
KONATÉ, Assim, LAUWERIER, Thibaut. La privatisation, facteur d’inégalités dans les conditions de travail des enseignant-es au Mali. In: L’éducation en débats, 2022, vol. 12, n° 2, p. 83–97. doi: 10.51186/journals/ed.2022.12-2.e1056
Main files (1)
Article (Published version)
Identifiers
ISSN of the journal1660-7147
20views
4downloads

Technical informations

Creation03/06/2024 12:09:09 PM
First validation03/18/2024 10:52:35 AM
Update time03/18/2024 10:52:35 AM
Status update03/18/2024 10:52:35 AM
Last indexation05/06/2024 6:11:47 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack