en
Doctoral thesis
Open access
English

Utility of extended HPV genotyping for the triage of self-sampled HPV-positive women in a screen-and-treat strategy for cervical cancer prevention in Cameroon: a prospective study of diagnostic accuracy

ContributorsBroquet, Céline
Imprimatur date2024
Abstract

Le cancer du col est un problème majeur de santé publique, avec selon l’OMS plus d’un demi-million de femmes atteintes chaque année dans le monde.

L’objectif de ce travail est d’évaluer l’utilité du génotypage HPV comme méthode de triage des patientes HPV positives au Cameroun et d’évaluer la performance de ce test dans la détection des lésions précancéreuses de haut-grade (CIN 2+).

D’après les résultats, le génotypage extensif est une méthode de dépistage sensible (sensibilité 93.2%, IC 81.3-98.6%) qui permettrait d’améliorer la détection des lésions CIN2+ par rapport à la VIA (79.5%, IC 64.7-90.2, p=0.034) au prix d’une perte de spécificité réduite (35% contre 43.4%). Le taux de surtraitement est de l’ordre de 9.9% (IC 8.6-11.3) soit identique à celui de la VIA (8.8%, IC 7.7-10.1).

Ces résultats vont permettre d’optimiser le dépistage du cancer du col dans les pays aux ressources limitées.

eng
Citation (ISO format)
BROQUET, Céline. Utility of extended HPV genotyping for the triage of self-sampled HPV-positive women in a screen-and-treat strategy for cervical cancer prevention in Cameroon: a prospective study of diagnostic accuracy. 2024. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:175629
Main files (1)
Thesis
accessLevelPublic
Secondary files (1)
Identifiers
46views
11downloads

Technical informations

Creation03/08/2024 3:09:16 PM
First validation03/14/2024 1:49:50 PM
Update time03/14/2024 1:49:50 PM
Status update03/14/2024 1:49:50 PM
Last indexation03/14/2024 1:50:08 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack