en
Doctoral thesis
Open access
French

Paroles sauvages. Le discours de l’Autre dans les récits de Maragnan (Brésil, 1614-1615)

ContributorsMeret, Géraldine
Imprimatur date2023
Abstract

L’analyse de l’Histoire de la Mission des Peres Capucins de Claude d’Abbeville (1614) et de sa Suitte par Yves d’Évreux (1615) révèle ce que les récits de voyage nous apprennent des sociétés coloniales au seuil de la modernité. Ces documents témoignent de sociétés en pleine mutation, où Amérindiens et Européens se côtoient selon des équilibres instables. Menant une lecture rapprochée de ces récits de la fondation d’une « France Équinoxiale » au Brésil dans les années 1610, ce travail souligne l’intérêt des textes littéraires comme sources historiques et met en évidence le potentiel du questionnement littéraire pour comprendre les enjeux des sociétés de contact. Au-delà de sa dimension linguistique, la traduction y est appréhendée comme un phénomène impliquant l’ensemble du processus colonial et affectant le geste d’écriture et de représentation de l’Autre. L’inscription de la parole « sauvage » est envisagée à la croisée des perspectives littéraire, historique et anthropologique.

fre
Keywords
  • Récits de voyage
  • Brésil
  • Amérindiens
  • Tupi-Guarani
  • Colonisation
  • Missions
  • Traduction
  • Altérité
  • Littérature française
  • Histoire moderne
  • XVIe-XVIIe siècles
Citation (ISO format)
MERET, Géraldine. Paroles sauvages. Le discours de l’Autre dans les récits de Maragnan (Brésil, 1614-1615). 2023. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:173046
Main files (1)
Thesis
accessLevelPublic
Secondary files (1)
Identifiers
98views
15downloads

Technical informations

Creation13.11.2023 07:03:47
First validation16.11.2023 10:58:20
Update time16.11.2023 10:58:20
Status update16.11.2023 10:58:20
Last indexation01.02.2024 11:02:08
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack