en
Conference presentation
French

L’autorégulation par l’évaluation mutuelle et l’autoévaluation. La représentation de soi dans les récits rétrospectifs des stagiaires et dans l’interaction verbale écrite

ContributorsMaldonado, Marcosorcid
Presented at33ème colloque de l’ADMEE-Europe "Quelles sont les interactions entre les contextes et les évaluations ?", Rôle complexe de l’évaluation dans les formations en alternance à visées professionnalisantes, Guadeloupe, 30 mars-1 avril 2021
Presentation date2022-03-30
Abstract

Située dans la formation initiale à l’enseignement, cette communication s’intéresse à la problématique des ajustements discursifs de l’autoévaluation lors de l’analyse de l’activité dans un contexte d’évaluation collective. Nous analysons les interactions verbales entre les formateurs et les stagiaires qui ont lieu lors de la mise en place d’un dispositif en alternance utilisé à l’Université de Buenos Aires, en Argentine. Ce dispositif permet aux stagiaires de rendre compte de ses expériences sur le terrain, en soulignant ses réussites mais aussi ses échecs et ses conflits. Ces récits réflexifs font l’objet d’une interaction verbale entre leurs pairs et le formateur mais ils servent aussi de dispositif de suivi et d’évaluation pour le formateur. Dans ces interactions, nous observons les stratégies discursives mises en place par les stagiaires lors de l’autoévaluation, le déplacement des points de vue et les transformations de l’activité réelle. La méthodologie utilisée, issue de l’interactionnisme socio-discursif, donne une place importante à la verbalisation dans les situations d’activité. Notre analyse nous a permis de constater que les stagiaires mobilisent une pluralité de ressources discursives qui sont non seulement orientées vers la description et l’analyse de leurs expériences sur le terrain mais aussi vers la protection de leur face (Brown et Levinson, 1987). Les changements de position se produisent principalement face au formateur et, dans une moindre mesure, face aux paires. Le stagiaire cherche à éviter la confrontation avec le formateur en acceptant son point de vue. Cependant, les transformations de l’activité réelle ne se produisent que lorsque le formateur confronte le point de vue du stagiaire à partir de sa subjectivité, du sens qu’il a construit à partir de son expérience, en essayant de le rapprocher aux significations apportées par les théories de référence. Le stagiaire régule donc son discours d’autoévaluation en fonction des autres auxquels il s’adresse. Ce processus dialogique influence non seulement son autorégulation mais peut aussi signifier des transformations dans sa propre pratique.

fre
Keywords
  • Autoévaluation
  • Réflexion collective
  • Régulation discursive
  • Interaction verbale
  • Dispositifs en alternance
Citation (ISO format)
MALDONADO, Marcos. L’autorégulation par l’évaluation mutuelle et l’autoévaluation. La représentation de soi dans les récits rétrospectifs des stagiaires et dans l’interaction verbale écrite. In: 33ème colloque de l’ADMEE-Europe ‘Quelles sont les interactions entre les contextes et les évaluations ?’. Guadeloupe. 2022.
Main files (1)
Presentation
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:172831
18views
0downloads

Technical informations

Creation09/27/2023 4:33:37 PM
First validation11/10/2023 10:41:48 AM
Update time11/10/2023 10:41:48 AM
Status update11/10/2023 10:41:48 AM
Last indexation05/06/2024 5:19:00 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack