en
Master
French

Influence de la position couchée (ventrale/dorsale) sur le traitement des représentations spatiales

Master program titleMaîtrise universitaire en psychologie
Defense date2023
Abstract

Notre position physique aurait une influence sur nos opérations mentales spatiales. Ceci est le constat de Molnar (2014) qui a étudié l’influence de la position corporelle assise et couchée sur l’utilisation de la carte cognitive. Dans ce travail, nous avons souhaité étudier l'influence de la position couchée (sur le ventre/dos) sur le traitement de représentations spatiales, à l’aide d’une version révisée de la Cognitive Map Recall Test dans son format original, à l’oral (Descloux et Maurer, 2018). Pour se faire, les données de 36 participants, âgé-e-s de 18 à 30 ans (M=24.8, SD=3.71) ont été récoltées à l’aide d’un programme Psychopy. Des questionnaires de représentations spatiales et d'orientation ont également été administrés pour évaluer les capacités et tendances des participant-e-s et les mettre en lien avec la tâche. L’hypothèse prévoit de meilleures performances dans la position couchée sur le ventre que sur le dos. Les résultats n’ont été que partiellement récoltés et les analyses ont montré que dans l’ensemble, la position du corps ne semble pas avoir d’effet consistant sur la performance, à l’exception de taux de réussite plus élevés dans la position dorsale, bien que ceci soit non significatif statistiquement.

fre
Citation (ISO format)
MASSET, Alice Ayumi Madeleine. Influence de la position couchée (ventrale/dorsale) sur le traitement des représentations spatiales. 2023.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelPrivate
Identifiers
  • PID : unige:172192
31views
0downloads

Technical informations

Creation09/13/2023 7:38:46 AM
First validation10/11/2023 12:51:00 PM
Update time10/11/2023 12:51:00 PM
Status update10/11/2023 12:51:00 PM
Last indexation02/01/2024 10:50:17 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack