en
Book chapter
Open access
French

Affronter l’androcentrisme des savoirs scolaires. Enseigner l’histoire au prisme du genre

Published inObjets difficiles, thèmes sensibles et enseignement des sciences humaines et sociales, Editors Moisan, S., Hirsch, S., Ethier, M.-A. et Lefrançois, D., p. 137-164
PublisherMontréal : Fides éducation
Collection
  • Collégial et universitaire, Sciences humaines et sociales, Éducation
Publication date2022-11-23
First online date2023-08-29
Abstract

Marqueur de l’identité personnelle et sociale, touchant à l’intime et à la sexualité, le genre anime les discussions sociétales actuelles tout en demeurant un sujet tabou et souvent difficile d’approche à l’école. Son étude en classe d’histoire vient brouiller les frontières des sphères publique et privée, et exige une réflexion en profondeur sur les rapports de domination créés et recréés à travers le temps. Si les enseignant·e·s sont en général très disposé∙e∙s à intégrer des figures féminines à leurs cours et si les élèves démontrent aussi de l’intérêt, il semble plus difficile d’utiliser et de comprendre le genre comme catégorie d’analyse historique, c’est-à-dire d’étudier les constructions du masculin et du féminin dans le passé et leur hiérarchisation. L’enseignement-apprentissage de l’histoire, par sa fixation sur une périodisation et une chronologie qui sont peu remises en question, accorde généralement une faible place à l’étude du rôle actif des femmes dans la durée longue. Cette mise à l’écart est renforcée par le peu de recours, et souvent le peu d’accessibilité à des sources variées, en particulier celles émanant de l’expérience des femmes dans l’histoire. L’analyse qui suit détaille ces enjeux, leurs implications pratiques et propose certaines pistes pédagogiques, accompagnées de grandes questions et de propositions de ressources en fin de chapitre.

fre
Keywords
  • Histoire des femmes et du genre
  • Didactique de l’histoire
  • Objet difficile
  • Androcentrisme
  • Féminisme
Citation (ISO format)
BRUNET, Marie-Hélène, OPERIOL, Valérie. Affronter l’androcentrisme des savoirs scolaires. Enseigner l’histoire au prisme du genre. In: Objets difficiles, thèmes sensibles et enseignement des sciences humaines et sociales. Montréal : Fides éducation, 2022. p. 137–164. (Collégial et universitaire, Sciences humaines et sociales, Éducation)
Main files (1)
Book chapter (Published version)
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:171592
ISBN9782897480776
13views
4downloads

Technical informations

Creation08/29/2023 7:51:22 AM
First validation09/22/2023 9:12:56 AM
Update time09/22/2023 9:12:56 AM
Status update09/22/2023 9:12:56 AM
Last indexation02/01/2024 10:41:29 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack