en
Master
Open access
French

" Migration et développement à l'échelle des ménages: Une histoire "par le bas" des pratiques transnationales des Afghans de Suisse (2001-2021) "

ContributorsBinoth, Timothée
Number of pages113
Master program titleMaster en histoire économique internationale
Defense date2022-05-23
Abstract

Depuis les années 1990-2000, un nombre croissant d’organisations internationales et d’agences gouvernementales ont véhiculé un discours stipulant un lien causal entre les migrations et le développement des pays du « sud », en évoquant notamment l’essor des transferts de fonds au niveau international. Pourtant, cette rhétorique sur l’apport supposé positif des migrants à leur société d’origine ne résiste pas toujours à l’examen des faits et occulte les nombreux débats théoriques sur le sujet qui ont pris place depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. En plus, comme le soulignent une grande partie des recherches empiriques plus récentes, il est impossible de dégager des conclusions univoques puisque l’impact des migrants sur leur pays d’origine est diffèrent selon le pays, l’échelle d’analyse et la période historique.

A ce titre, le fait de se pencher sur l’Afghanistan depuis l’intervention américaine de 2001 pour étudier la relation entre migration et développement est doublement intéressant. D’une part, c’est à ce moment qu’une multitude d’opérateurs étrangers sont arrivés dans le pays pour y concevoir le développement à travers le prisme du state-building. D’autre part, les migrations internationales depuis l’Afghanistan et depuis ses pays limitrophes n’ont pas cessé après 2001 et se sont même davantage étendues à des pays d’Europe dont la Suisse. D’ailleurs les recherches existantes démontrent une grande capacité des migrants afghans à maintenir des liens transnationaux en tout genre avec leurs proches restés au pays. Si l’on suit le discours dominant, plusieurs éléments semblent donc indiquer que le développement du pays doit aussi passer par ces migrants. Cependant, il ne faut ici pas confondre les échelles d’analyse car si la forte présence de pratiques transnationales peut permettre un développement à l’échelle des ménages, il n’est absolument pas certain que cela contribue à un développement à une plus large échelle, surtout dans un pays comme l’Afghanistan qui a fait face à des problèmes structurels. De même, depuis 2001, de nombreux jeunes Afghans sont partis d’Iran et du Pakistan et n’ont plus forcément des liens directs avec l’Afghanistan. C’est pourquoi il est plus pertinent d’adopter une approche « par le bas » centrée sur le développement à l’échelle des ménages sans céder à une vision simpliste sur les capacités des migrants à développer leur pays d’origine. En se basant sur une série d’entretiens faits en Suisse, ce travail cherchera à combler une lacune pour voir si les Afghans arrivés dans le pays après 2001 ont aussi réussi à mettre en place des activités transnationales permettant un tel développement et si oui, quels ont été les obstacles qu’ils ont rencontrés.

fre
Keywords
  • Migration et développement à l'échelle des ménages
  • ménages
  • pratiques transnationales des Afghans de Suisse
  • 2001
  • 2021
  • Afghanistan
  • intervention américaine
  • state-building
  • Iran
  • Pakistan
Citation (ISO format)
BINOTH, Timothée. <i>’ Migration et développement à l’échelle des ménages: Une histoire ‘par le bas’ des pratiques transnationales des Afghans de Suisse (2001-2021) ’</i>. 2022.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:170460
65views
92downloads

Technical informations

Creation07/25/2023 4:08:37 PM
First validation07/31/2023 7:14:45 AM
Update time07/31/2023 7:14:45 AM
Status update07/31/2023 7:14:45 AM
Last indexation02/01/2024 10:27:41 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack