UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:16991  next document
add to browser collection
Title

Écriture et processus psychomoteurs, cognitifs et conatifs chez les enfants âgés de 8 à 12 ans

Author
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2010 - FPSE 466 - 2010/11/15
Abstract Cette recherche étudie les liens qu’entretient l’écriture avec des processus psychomoteurs, cognitifs et conatifs chez les enfants âgés de 8 à 12 ans. Des recherches antérieures ont montré une influence de compétences comme l’équilibre, la coordination oculo-manuelle, le déliement digital, la maturation neurologique, la régulation tonique, les gnosies digitales ou les compétences visuo-spatiales sur l’écriture. Or, ces liens ont été étudiés de façon isolée. C’est pourquoi, cette étude porte une population composée de 182 enfants tout-venant et de 24 enfants avec troubles de l’écriture et vise à évaluer l’influence de ces variables sur un test d’écriture (BHK). Une partie des processus psychomoteurs, cognitifs et conatifs mesurés (organisation perceptive graphique, gnosies digitales, coordination oculo manuelle, rythme, équilibre, coordination/dissociation des doigts, mémoire de travail, vitesse de traitement, compréhension verbale et estime de soi) intervient de façon modérée dans le développement de la qualité de l’écriture sur cette tranche d’âge. En revanche, plus de la moitié de la variance de la vitesse d’écriture est expliquée par l’âge, la vitesse de traitement, la mémoire de travail, les praxies visuo-constructives, la coordination/dissociation des doigts, la maturation neurologique et l’estime de soi. Dans une perspective différentielle, les enfants tout-venant se répartissent en six profils de scripteurs et les enfants avec trouble en deux profils de scripteurs. Selon le profil, les processus psychomoteurs, cognitifs et conatifs mesurés interviennent différemment. La plurifactorialité du BHK est vérifiée et révèle quatre facteurs qualitatifs (formes et la constance des lettres, réalisation motrice des lettres, organisation spatiale des lettres dans le mot et organisation spatiale de l’écriture dans la feuille). Cette recherche présente des débouchés à la fois pédagogiques et cliniques. En effet, d’un point de vue scolaire, le geste d’écriture demande à être entraîné tout au long de l’enseignement à la fois par la pratique de l’écriture, mais aussi par la pratique d’autres compétences psychomotrices et cognitives. D’un point de vue clinique, les rééducateurs pourront adopter un nouveau regard sur leurs prises en charge et les adapter davantage aux troubles spécifiques des patients.
Keywords EcriturePsychomoteurCognitifConatifEnfantDifférentielle
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-169910
Note En cotutelle avec l'Université de Paris X-Nanterre
Full text
Thesis (2 MB) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
SAGE, Isabelle Hélène. Écriture et processus psychomoteurs, cognitifs et conatifs chez les enfants âgés de 8 à 12 ans. Université de Genève. Thèse, 2010. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:16991

526 hits

610 downloads

Update

Deposited on : 2011-09-20

Export document
Format :
Citation style :