en
Doctoral thesis
Open access
French
English

Étude des processus de régulation physiologique de l'enfant dans les interactions familiales

ContributorsRattaz, Valentine
Imprimatur date2023-02-08
Defense date2023-02-08
Abstract

Contexte théorique et objectif général :

Le développement de la régulation émotionnelle a été identifié comme un processus clé permettant d’expliquer les associations entre les relations parent-enfant et le fonctionnement psychologique de l’enfant. Les recherches sur les interactions mère-enfant ont notamment montré que la qualité des interactions était associée à au développement des capacités de régulation émotionnelle des enfants et que cette influence était observable à un niveau physiologique. Bien que la recherche montre une influence des interactions père-enfant et mère-père-enfant sur le fonctionnement psychologique des enfants, jusqu’à aujourd’hui, l’étude des processus physiologiques n’a été que très peu investiguée dans ces contextes d’interaction. Ce travail de thèse vise à combler ce manque.

Méthode :

119 familles ont été recrutées durant la grossesse. À 3 mois postpartum, les familles étaient rencontrées dans un laboratoire. Il leur était alors demandé d’interagir selon le paradigme suivant : un parent joue avec l’enfant pendant que l’autre est à l’extérieur de la pièce, ils échangent ensuite les rôles, ils interagissent ensuite tous les trois, et finalement lesparents ont une conversation ensemble à côté de l’enfant. Ces interactions ont été filmées et plusieurs codages indicatifs de la qualité des interactions ont été effectués (sensibilité parentale, comportements parentaux intrusifs/désengagés, alliance familiale). Un ECG a été enregistré chez l’enfant durant le paradigme afin d’obtenir une mesure du tonus vagal, un indicateur des capacités de régulation émotionnelle. Les parents remplissaient ensuite un jeu de questionnaires dans les semaines après le rendez-vous, ainsi qu’un second jeu de questionnaires aux 18 mois de l’enfant.

Résultats :

De manière générale, les résultats montrent une influence de la qualité des interactions mère-enfant et mère-père-enfant sur les mesures de régulation physiologique de l’enfant. Une sensibilité maternelle élevée est associée à un tonus vagal plus élevé chez

l’enfant durant les interactions mère-enfant, confirmant les précédents résultats de la littérature scientifique. Un score d’alliance familiale élevé est associé à un tonus vagal plus élevé chez l’enfant durant les interactions mère-père-enfant et cette association est en partie expliquée par la réponse comportementale des enfants aux comportements parentaux intrusifs/désengagés présents dans l’interaction. Les résultats ne montrent pas d’influence de la sensibilité paternelle sur le tonus vagal de l’enfant durant l’interaction père-enfant. Les résultats suggèrent également que le fait de passer plus de temps avec ses deux parents pourrait favoriser le développement de la régulation émotionnelle physiologique.

Conclusion :

Ce travail souligne l’importance de considérer les interactions familiales au- delà de la dyade mère-enfant dans la compréhension du développement des capacités de régulation émotionnelle de l’enfant. Les résultats encouragent également à développer une meilleure connaissance de l’influence des interactions père-enfant sur le développement del’enfant.

fre
Citation (ISO format)
RATTAZ, Valentine. Étude des processus de régulation physiologique de l’enfant dans les interactions familiales. 2023. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:167200
Main files (1)
Thesis
accessLevelPublic
Secondary files (1)
Identifiers
215views
89downloads

Technical informations

Creation02/18/2023 7:04:00 AM
First validation02/18/2023 7:04:00 AM
Update time03/16/2023 10:52:03 AM
Status update03/16/2023 10:52:02 AM
Last indexation02/01/2024 9:41:02 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack