en
Master
Open access
French

La participation des adolescents dans le contexte du travail social hors murs à Genève

Number of pages98
Master program titleMaster interdisciplinaire en droits de l'enfant
Defense date2017-09-04
Abstract

En 1989, l’adoption de la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE) par les Nations Unies marque un tournant majeur pour l’enfant qui se voit assigné un nouveau statut de sujet de droit. Le principe de participation a un poids considérable dans le changement de ce statut puisque l’enfant a désormais le droit d’exprimer et de faire valoir son opinion dans toutes les décisions le concernant (art.12). Désormais doté d’une voix et des compétences, l’enfant est reconnu comme un acteur social. Dans le contexte du travail social hors murs, le principe de participation fait partie intégrante des actions des professionnels. Or, elle reste une notion aux contours vagues et principalement rattachée à la pratique du terrain. La présente étude, à caractère interdisciplinaire, propose d’interroger l’exercice du droit à la participation des adolescents dans le cadre du travail social hors-murs, sous l’angle de la capabilité. Sachant que cette dernière résulte de l’interdépendance entre les opportunités sociales et les ressources personnelles d’un individu, nous nous sommes plus particulièrement penchés sur les facteurs personnels et sociaux qui influencent la capacité de choix des adolescents. Pour ce faire, une étude exploratoire a été menée auprès de quatorze adolescents (7 garçons et 7 filles), sept travailleurs sociaux hors murs et deux responsables politiques du canton de Genève. Les principaux résultats obtenus nous montrent que la montée des inégalités sociales au sein du canton ainsi que l’ancrage du phénomène de ségrégation sont susceptibles d’entraver la capacité d’action et de réflexion des adolescents. Face à ce constat, les travailleurs sociaux hors murs du travail social hors murs, dont leurs principes découlent des processus d’empowerment, focalisent leurs efforts sur l’actualisation des ressources internes des adolescents. De même, les résultats obtenus nous montrent que les particularités du travail social hors murs, à cheval entre l’animation socioculturelle et la prévention, constituent des facteurs favorisant leur capacité d’action.

fre
Keywords
  • Adolescents
  • Animation socioculturelle
  • Capabilité participative
  • CDE
  • Droits de l’enfant
  • Intérêt de l’enfant
  • Participation
  • Pouvoir d’agir
  • Précarité
  • Travail social hors murs
Citation (ISO format)
MARURI, Marie-Thérèse. La participation des adolescents dans le contexte du travail social hors murs à Genève. 2017.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:160423
88views
93downloads

Technical informations

Creation04/11/2022 2:44:00 PM
First validation04/11/2022 2:44:00 PM
Update time03/16/2023 6:25:17 AM
Status update03/16/2023 6:25:17 AM
Last indexation02/01/2024 8:07:49 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack