en
Master
French

L'utilisation du projet de soins anticipé en médecine de premier recours

ContributorsHonegger, Félicie
Number of pages22
Defense date2021-06
Abstract

Objectifs : La prise en charge ambulatoire des patients en fin de vie est un processus souvent complexe et délicat pour les médecins généralistes. Il leur est, en effet, souvent difficile d'aborder la question de la fin de vie et encore plus de la planifier. Les généralistes pourraient donc bénéficier d'un outil qui les encouragerait à discuter des options thérapeutiques visant à favoriser une meilleure qualité de vie avec leurs patients et qui faciliterait la prise en charge. Ce travail tente d'élaborer un tel outil en s'inspirant du concept du Projet de Soins Anticipé (PSA).

Méthode : La méthode choisie consiste en un projet-action. Dans un premier temps, des entretiens semidirectifs auprès de professionnels de la santé ont été menés à l'aide d'un guide d'entretien afin de mettre en évidence les besoins spécifiques qui devraient figurer sur le Plan de Soins Anticipé (Annexe 1). Il s'agit, en particulier, d'infirmiers à domicile, de palliativistes, d'urgentistes, ainsi que de généralistes. Une étude qualitative de ces entretiens a pu mettre en évidence des thèmes importants relatifs à chaque profession, qui ont permis d'élaborer un prototype de l'outil sous forme de grille. Dans un second temps, onze médecins généralistes ont été interrogés à l'aide d'un second guide d'entretien (Annexe 2) afin de recueillir leurs opinions et leurs suggestions d'amélioration de l'outil, lequel a été adapté de façon dynamique au fil des entretiens. Finalement, cinq médecins ont mis en application cet outil auprès de leurs patients et ont fourni un retour sur leur expérience. La grille ainsi élaborée a par la suite été intégrée au logiciel Mediway.

Résultats : Il a été possible d'élaborer un document intitulé « Grille PSA » à partir du projet-action. Les médecins généralistes se sont accordés sur une proposition de grille simple et synthétique. En outre, tous jugeaient important que ce document puisse être transmis à tous les professionnels de la santé, car l'échange d'informations fait souvent défaut. Il leur était cependant plus difficile de s'accorder sur le niveau de détail de la grille pour qu'elle garde sa compacité tout en demeurant efficace.

Conclusion : La prise en charge des fins de vie en ambulatoire nécessite que le généraliste puisse planifier avec le patient les événements à venir qui peuvent permettre un respect de ses choix et assurer une meilleure qualité de vie jusqu'à la fin de celle-ci. La grille élaborée au cours de ce travail pourrait être une aide dans cette démarche. La principale difficulté est le manque de partage d'informations entre les professionnels de la santé. Celui-ci est dû, notamment, à l'absence d'un outil informatique uniformisé reliant les structures ambulatoires entre elles et aux structures hospitalières. La grille étant incluse dans un dossier informatique utilisé par plus de mille cinq cents médecins, nous espérons que le travail servira à l'amélioration future de l'approche des Directives Anticipées et du Projet de Soins Anticipé par les médecins de famille avec leurs patients.

fre
Citation (ISO format)
HONEGGER, Félicie. L’utilisation du projet de soins anticipé en médecine de premier recours. 2021.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:159699
28views
2downloads

Technical informations

Creation03/14/2022 8:58:00 AM
First validation03/14/2022 8:58:00 AM
Update time03/16/2023 2:54:31 AM
Status update03/16/2023 2:54:31 AM
Last indexation02/01/2024 7:57:49 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack