en
Master
French

Un décor olfactif : l'essor des vases pots-pourris de Sèvres entre 1750 et 1800 en France

ContributorsMay, Clara
Number of pages102
Defense date2021-02-08
Abstract

Ce mémoire de Master propose de comprendre l'essor des vases pots-pourris produits par la Manufacture royale de porcelaine de Sèvres durant la seconde moitié du XVIIIe siècle en France. D'une virtuosité technique et d'un raffinement extrême, ces vases avaient pour fonction de décorer, de parfumer et d'assainir les intérieurs aristocratiques français. Se plaçant dans la lignée des dispositifs olfactifs prophylactiques, les vases pots-pourris étaient censés lutter contre les mauvaises odeurs et, selon l'analogie d'anciennes croyances, contre les maladies. Il semble toutefois que les vases pots-pourris se soient inscrits dans leur temps, incarnant à eux seuls ce moment pivot du milieu du XVIIIe siècle qui connut, d'une part, un abaissement du seuil de tolérance olfactive et, d'autre part, l'émergence d'un goût pour des compositions parfumées peu à peu dénuées du trio animal (ambre gris, musc et civette). Cette mode pour un nouveau type de fragrances, plus légères, marqua un usage des parfums s'éloignant progressivement de leur fonction thérapeutique, ce qui se refléta dans la production d'objets diffuseurs de plus en plus esthétiques. Les formes d'une variété sans pareille et la qualité des vases pots-pourris de la Manufacture royale de porcelaine de Sèvres semblent avoir contribué à les hisser au rang d'objets éminemment décoratifs, dont la présence croissante dans les appartements de l'élite sociale atteste, par ailleurs, de leur vogue. Ainsi placés sur des consoles et sur des manteaux de cheminées, souvent devant des miroirs pour la mise en valeur de leurs décors peints, les vases pots-pourris se virent intégrer des garnitures de porcelaines d'une grande finesse. Cette vocation décorative associée à une fonction parfumante m'a amenée à considérer l'idée d'un « décor olfactif », idée engageant une réflexion sur le caractère esthétique du parfum au XVIIIe siècle ainsi que sur le potentiel plurisensoriel des décors. Enfin, l'originalité, la subtilité et le raffinement déployés par les artistes de la manufacture dans la création des vases pots-pourris m'ont conduite à formuler l'hypothèse que ces derniers ont fortement contribué à l'élaboration du style de la Manufacture royale de porcelaine de Sèvres ainsi qu'à son succès dès le milieu du XVIIIe siècle en France puis à l'étranger.

fre
Keywords
  • Vases pots-pourris
  • XVIIIe siècle
  • France
  • Parfum
  • Arts décoratifs
  • Manufacture de porcelaine de Sèvres
  • Décor olfactif
Citation (ISO format)
MAY, Clara. Un décor olfactif : l’essor des vases pots-pourris de Sèvres entre 1750 et 1800 en France. 2021.
Main files (1)
Master thesis
Identifiers
  • PID : unige:159467
135views
18downloads

Technical informations

Creation03/03/2022 4:15:00 PM
First validation03/03/2022 4:15:00 PM
Update time03/16/2023 2:50:00 AM
Status update03/16/2023 2:49:59 AM
Last indexation02/12/2024 1:37:41 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack