UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:155593  next document
add to browser collection
Title

Enregistrement des variations eustatiques dans des dépôts littoraux du Pleistocène supérieur (San Giovanni di Sinis, Sardaigne occidentale)

Authors
Published in Bulletin de la Société géologique de France. 1991, vol. 162, no. 3, p. 523-533
Abstract Les dépôts littoraux du Pléistocène supérieur de Sardaigne ont été étudiés depuis le siècle dernier, mais n'ont jamais été abordés sous l'angle de la sédimentologie et de la stratigraphie séquentielle. Ce travail concerne un affleurement complexe situé sur la côte occidentale de la Sardaigne à proximité de San Giovanni di Sinis, affleurement dans lequel trois séquences de dépôts peuvent être identifiées. La séquence inférieure surmonte une surface d'érosion entaillée dans les marnes messiniennes. Un conglomérat de base recouvert par des sables à rides de courant et laminations de plage témoigne d'un environnement marin littoral. L'essentiel de cette première séquence est cependant constitué de dunes éoliennes localement pédogénisées et de colluvions. Une imposante surface d'érosion marque la limite supérieure de cette séquence. Le conglomérat de base de la deuxième séquence qui renferme des galets pédogénisés passe à des sables à laminations de plage. Ces faciès sont surmontés par une lumachelle à Mytilus et par des vases bioturbées à ostracodes qui correspondent à des dépôts lagunaires. La présence localisée de charophytes et de rhizolithes traduit l'influence d 'eaux douces et un début de pédogenèse. A nouveau, une importante surface d'émersion entaille ces dépôts. La troisième séquence débute avec des faciès de plage et d'avant-plage très riches en corallinacées et s'achève avec des dépôts éoliens qui progradent par place directement sur des dépôts d'avant-plage et des dépôts de chenal de marée. L'examen sédimentologique détaillé de cette dernière séquence suggère que les concepts de la stratigraphie séquentielle sont applicables à l'analyse de systèmes sédimentaires littoraux de dimension réduite. Les principales surfaces d'érosion se sont formées durant des phases d'abaissement important du niveau marin et correspondent à des limites de séquences. Les conglomérats pourraient représenter les dépôts de l'intervalle transgressif, tandis que les successions «bathydécroissantes» pourraient correspondre au prisme de haut niveau marin. Il est probable que les trois séquences identifiées, imputables à des variations eustatiques importantes, représentent l'enregistrement sédimentaire des trois cycles climatiques majeurs qui ont marqué le dernier interglaciaire entre 130 000 et 70 000 ans.
Abstract Tyrrhenian (Upper Pleistocene) coastal deposits in Sardinia have been studied since the last century, but have never been interpreted in terms of detailed sedimentology and sequential pattern. The present paper deals with an outcrop close to San Giovanni di Sinis on the western coast of Sardinia, where three depositional sequences can be identified. The lowermost sequence overlies an erosion surface which cuts into Messinian marls. A basal conglomerate including coralline algae, and sandstones displaying current ripples and beach lamination point to a coastal-marine depositional environment. The bulk of the sequence, however, is made up of eolian dunes with interstratified paleosols, and of colluvial deposits. An erosional surface terminates this sequence. The basal conglomerate of the second sequence contains pebbles with pedogenetic features, and is overlain by beach-laminated sands. Superimposed bioturbation and an important bed of in-situ Myrilus shells suggest that the coastal-marine environment passed into a lagoonal one. Ostracods charophytes and pedogenesis indicate fresh-water influence and local emersion at the top of this sequence. Again, an erosional surface truncates the deposits. The third sequence starts with shoreface and foreshore deposits rich in coralline algae and ends with eolian facies. Locally, the eolian dunes prograde directly over shoreface and tidal-channel deposits. The major erosion surfaces probably formed during important drops of sea-level and correspond to sequence boundaries. The conglomerates are interpreted as transgressive deposits, whereas the shallowing-upward facies successions represent regressive highstand deposits. The three sequences of San Giovanni di Sinis may thus have formed during three successive sea-level fluctuations, which can tentatively be correlated with the three climatic cycles during the last interglacial, i.e. between 130,000 and 70,000 years B.P.
Keywords TyrrhénienSardaigneStratigraphie séquentielleDépôts de plageChenal de maréeDépôts éoliensDépôts lagunairesPédogenèseEustatisme.sédimentologieTyrrhenianSardiniaSedimentologySequence stratigraphyBeach depositsLagoonal depositsTidal channel depositsEolian depositsPedogenesisSea-level changes
Full text
Article (Published version) (7.8 MB) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
DAVAUD, Eric Jean et al. Enregistrement des variations eustatiques dans des dépôts littoraux du Pleistocène supérieur (San Giovanni di Sinis, Sardaigne occidentale). In: Bulletin de la Société géologique de France, 1991, vol. 162, n° 3, p. 523-533. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:155593

53 hits

17 downloads

Update

Deposited on : 2021-10-21

Export document
Format :
Citation style :