en
Newspaper article
Open access
French

Les groupes d'intérêt ont perdu de leur influence sur la politique suisse

Published inLa Vie économique, vol. 5
Publication date2015
Abstract

Les groupes d'intérêt, tels que l'Union suisse des arts et métiers ou l'Union suisse des paysans, jouent un rôle moins important qu'auparavant dans la politique suisse. Comme le montre une étude, leur influence sur les grands processus de décision était bien moindre durant la période 2001–2006 qu'entre 1971 et 1976. De même, les groupes d'intérêt sont aussi nettement moins essentiels au sein des structures de collaboration. Cela résulte notamment de l'hétérogénéité croissante des intérêts qu'ils défendent. Par ailleurs, la phase préparlementaire du processus politique, durant laquelle ces groupes intervenaient traditionnellement pour élaborer des compromis, revêt moins d'importance qu'avant. Economiesuisse est la seule grande association qui ait conservé son influence durant la période étudiée. Cependant, l'échec de plusieurs de ses campagnes de votation ces dernières années montre que son poids s'est aussi affaibli.

Keywords
  • Groupes d'intérêt
  • Processus législatifs
  • Pouvoir
  • Suisse
Citation (ISO format)
SCIARINI, Pascal, FISCHER, Manuel. Les groupes d’intérêt ont perdu de leur influence sur la politique suisse. In: La Vie économique, 2015, vol. 5.
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:153979
148views
50downloads

Technical informations

Creation08/17/2021 10:50:00 AM
First validation08/17/2021 10:50:00 AM
Update time03/16/2023 1:04:45 AM
Status update03/16/2023 1:04:44 AM
Last indexation01/17/2024 1:56:50 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack