en
Report
Open access
French

Pierres de Genève : découvrir la ville par la pierre de ses constructions

MandatorVerein Erlebnis-Geologie
Number of pages36
PublisherBerne : Verein Erlebnis-Geologie
Publication date2021
Abstract

Le visiteur qui arrive en train à Genève débarque dans un environnement exotique: le hall de la gare de Cornavin est tapissé d'un granite de couleur dorée, appelé Madura Gold, importé du Radjasthan (Inde). Ce revêtement a été posé à l'occasion de la rénovation de la gare entre 2006 et 2014. Ce site est le point de départ d'un tour d'horizon des pierres utilisées à travers le temps dans les constructions à Genève. L'origine géologique et géographique des matériaux de construction est souvent facile à reconstituer avant l'arrivée du train, c'est-à-dire la période antérieure à 1858. Jusqu'à cette date, les seuls moyens de transport étaient les chars sur les voies de communication terrestres et les barges sur le lac. En conséquence, le rayon de provenance des pierres s'étendait du Chablais (vallée du Rhône vaudoise et valaisanne) en passant par la région lausannoise jusqu'au pied du Jura, au Vuache et au Salève. Dès la deuxième partie du 19ème et au cours du 20ème siècle, la plupart des pierres sont importées de France et d'Italie et exceptionnellement de bien plus loin. Ce recueil des pierres de construction évoque une vingtaine de roches différentes et propose une balade en Ville de Genève à la découverte de cette richesse du patrimoine.

Keywords
  • Pierres de construction
  • Genève
  • Pierres de taille
  • Façades
  • Monuments
  • Fontaines
Citation (ISO format)
WILDI, Walter, DECROUEZ, Danielle. Pierres de Genève : découvrir la ville par la pierre de ses constructions. 2021
Main files (1)
Report
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:150305
370views
627downloads

Technical informations

Creation03/10/2021 9:39:00 AM
First validation03/10/2021 9:39:00 AM
Update time03/16/2023 12:14:17 AM
Status update03/16/2023 12:14:16 AM
Last indexation01/17/2024 12:44:09 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack