UNIGE document Master
previous document  unige:13084  next document
add to browser collection
Title

Je rêve d'être boxeuse professionnelle donc je fais une formation d'assistante en soins et santé communautaire: les choix professionnels des jeunes en situation de transition école-vie professionnelle. Justifications et transactions

Author
Director
Denomination Maîtrise universitaire en sciences de l'éducation. Orientation analyse et intervention dans les systèmes éducatifs
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2010
Abstract Cette recherche a pour objet les choix professionnels des jeunes se trouvant en situation de transition école-vie professionnelle et se focalise sur les justifications que développent ces derniers concernant leurs différents choix professionnels. Le contexte de la recherche est le CoFOP (Centre d'Orientation de Formation Professionnelle) et plus particulièrement une de ses structures, le CHARTEM (Centre Horizon d'Activités et de Relais Transition École Métiers), situé à Lausanne. Dans un premier temps, un questionnaire préalable a permis de sélectionner huit jeunes (quatre filles et quatre garçons) fréquentant le Chartem. Dans un deuxième temps, une enquête par entretien a été réalisée afin d'avoir accès aux dynamiques argumentatives. Il s'est agi d'entretiens semi-directifs durant lesquels les thèmes suivants ont été abordés : raisons des choix professionnels, personnes intervenant ou étant intervenues dans le projet professionnel, expériences passées, rêves d'avenir. Les supports méthodologiques des entretiens (classement d'images et de mots) ont permis aux jeunes de s'exprimer sur un ensemble de métiers et sur les qualifications attribuées à ces derniers. L'analyse s'est ensuite effectuée en deux phases : une analyse transversale par thèmes et une analyse individuelle. Les principaux concepts théoriques utilisés pour l'analyse sont la transaction sociale et la théorie de la justification (Boltanski et Thévenot, 1991). Ils ont permis de mettre à jour les différentes logiques argumentatives (de type industriel, civique, domestique, inspiration, opinion, marchand) qui interviennent dans leurs propos ; et d'aborder la question suivante : les jeunes se trouvent-ils dans une dynamique de compromis lorsqu'ils effectuent leurs choix professionnels ? Les enjeux identitaires et la dimension du genre ont également été traités. L'analyse transversale des entretiens a permis d'effectuer plusieurs constats : la phase de transition école-vie professionnelle s'apparente à une situation d'incertitude et d'épreuve ; le dilemme apparaît fortement lorsque les jeunes évoquent des choix professionnels atypiques ; des autruis significatifs interviennent dans leur processus de justification ; la théorie de la justification, permet une montée en généralité des propos tenus. L'analyse individuelle, en plus de confirmer les constats de l'analyse transversale, a fait ressortir la présence de l'épreuve qui permet un dépassement de la situation d'incertitude (l'insertion professionnelle), en faisant appel, d'une façon plus ou moins affirmée, aux ressources des mondes industriel et marchand. Le renoncement aux choix professionnels atypiques semble dû, en effet, au fait que les métiers ne correspondent pas aux exigences relatives à ces mondes. L'insertion professionnelle, en tant que phase transitionnelle, s'avère donc une phase transactionnelle. Cette recherche s'ouvre, au niveau de la pratique professionnelle comme à celui de la recherche académique, sur l'examen des modalités d'accompagnement des processus d'insertion professionnelle.
Stable URL https://archive-ouverte.unige.ch/unige:13084
Full text
Master (2.8 MB) - public document Free access
Structures

387 hits

421 downloads

Update

Deposited on : 2010-12-23

Export document
Format :
Citation style :