UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:120751  next document
add to browser collection
Title

De l’élève « perturbateur » à l’enfant « en souffrance ». Le traitement de la souffrance des enfants à l’école primaire : « agency » ou étiquetage

Author
Published in Raisons éducatives. 2018, no. 22, p. 151-172
Abstract u sein des écoles situées en REP, les termes de « souffrance », de « mal-être », d’« enfants qui vont mal » ou « qui ne vont pas bien » sont désormais mobilisés par les acteurs scolaires pour requalifier les conduites d’élèves repérés comme « perturbateurs » et « inadéquats ». Quel traitement des élèves est mis en œuvre au nom de leur pâtir ? Quel statut leur est attribué lorsqu’ils sont reconnus et traités comme des élèves « en souffrance » ? Cet article vise à montrer que la construction de l’enfant dans le registre de la souffrance produit deux traitements différents, en fonction de l’organisation du travail qui s’établit entre les professionnels. L’un tendrait à produire de la stigmatisation, l’autre viserait plutôt à permettre aux élèves de développer des capacités relatives à des situations. L’article tente également d’expliquer comment les professionnels peuvent basculer de l’une à l’autre conception de la souffrance des élèves.
Keywords Sociologie de l'enfancePolitique d'éducation prioritaireTravail éducatifPersonnel scolaire non enseignantDéviance scolaire
Identifiers
Full text
Structures
Citation
(ISO format)
GIULIANI, Frédérique Elsa. De l’élève « perturbateur » à l’enfant « en souffrance ». Le traitement de la souffrance des enfants à l’école primaire : « agency » ou étiquetage. In: Raisons éducatives, 2018, n° 22, p. 151-172. doi: 10.3917/raised.022.0151 https://archive-ouverte.unige.ch/unige:120751

61 hits

29 downloads

Update

Deposited on : 2019-07-16

Export document
Format :
Citation style :