en
Master
Open access
French

La traduction automatique post-éditée d'un jeu vidéo peut-elle rivaliser avec la traduction humaine ? Etude de cas du jeu Divinity : Original Sin 2

ContributorsHeritier, Annick
Master program titleMaîtrise universitaire en Traduction : mention Technologies de la traduction
Defense date2019
Abstract

Le domaine du jeu vidéo connaît un véritable essor depuis plusieurs années, engrangeant des milliards de dollars de bénéfices. Pour rester compétitifs, les studios doivent sortir leurs jeux simultanément sur tous les marchés internationaux (Europe, Asie, Amérique du Nord, etc.). En parallèle, ces studios doivent s'assurer que leurs jeux sont correctement traduits pour éviter une mauvaise publicité, voire l'ire des joueurs et des joueuses. Du côté de la traduction automatique (TA), les systèmes se sont beaucoup amélioré grâce notamment à la TA neuronale, dont le système le plus connu est DeepL. Ce mémoire a pour but d'observer si la TA post-éditée de textes issus d'un jeu vidéo est meilleure que sa traduction humaine « classique » du point de vue de la qualité, du gain de temps de travail et de la préférence des joueurs et des joueuses ainsi que des professionnel(le)s de la traduction.

fre
Keywords
  • Traduction automatique
  • Post-édition
  • Jeu vidéo
  • Évaluation humaine
  • Évaluation automatique
Citation (ISO format)
HERITIER, Annick. La traduction automatique post-éditée d’un jeu vidéo peut-elle rivaliser avec la traduction humaine ? Etude de cas du jeu Divinity : Original Sin 2. 2019.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:114730
805views
826downloads

Technical informations

Creation03/01/2019 2:13:00 PM
First validation03/01/2019 2:13:00 PM
Update time03/15/2023 3:49:18 PM
Status update03/15/2023 3:49:18 PM
Last indexation05/03/2024 7:36:08 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack