UNIGE document Report
previous document  unige:100462  next document
add to browser collection
Title

Micropolluants métalliques et organiques dans les sédiments superficiels du Léman

Authors
Casado-martinez, Carmen
Benejam, Tom
Marchand, Philippe
Publication Nyon, Suisse: Commission internationales pour la protexction des eaux du Léman contre la pollution - CIPEL, 2017
Description pp 143-197
Abstract La dernière évaluation globale de la contamination des sédiments superficiels du Léman (métaux et nutriments) ayant été effectuée en 1988, une nouvelle campagne de prélèvements et d’analyses était nécessaire pour évaluer l’état actuel des sédiments superficiels vis-à-vis des micropolluants métalliques et organiques. Cette étude se base sur l’analyse des paramètres sédimentologiques et des métaux trace sur 80 sites, du phosphore et de ses formes chimiques sur 50 sites, de 54 substances réparties en 12 groupes de micropolluants organiques (HAP, PCB, pesticides, …) sur 31 sites, et de 24 substances peu documentées pour le Léman (dioxines, PFOS, retardateurs de flamme bromés, ...) sur 5 sites pour une étude exploratoire. De plus, des tests écotoxicologiques basés sur la croissance et la mortalité de l’ostracode Heterocypris incongruens ont été menés sur 30 sites afin de confronter les résultats avec les teneurs en micropolluants. La plupart des substances recherchées sur les 80 et 31 sites ont été détectées. Pour les métaux, les concentrations présentent généralement des valeurs deux à trois fois plus élevées que les teneurs naturelles, sauf pour le mercure qui est jusqu’à 20 fois plus concentré. Les teneurs en métaux sont similaires à celles mesurées en 1988, excepté le mercure qui montre une nette diminution générale des concentrations. Concernant les micropolluants organiques, la répartition de leurs teneurs suit deux tendances principales : soit une augmentation avec l’éloignement de l’embouchure du Rhône (DDT, PCB, …), soit une répartition assez homogène sur l’ensemble du lac mais avec des teneurs parfois plus fortes près des côtes (PBDE, Endosulfan, …). Les concentrations médianes des principaux groupes de substances sont de : sommeHAP 781 µg/kg ; somme7PCBi 8.78 µg/kg ; sommeDDT 2.87 µg/kg ; sommeHCH 0.86 µg/kg ;somme7PBDEi 0.12 µg/kg. L’étude exploratoire sur 5 sites a révélé la présence de dioxines et furanes, d’hexabromocyclo-dodécane et de composés perfluorés. e site de la Baie de Vidy au large de Lausanne reste le point le plus contaminé du lac, tant pour les métaux que la plupart des substances organiques, avec : Hg 2.44 µg/kg ; Cd 1.47 µg/kg ; sommeHAP 3214 µg/kg ;somme7 PCBi 79.07 µg/kg ; somme 7 PBDEi 2.70 µg/kg ;sommeDDT 9.01 µg/kg ; sommeHCH 0.83 µg/kg. Les test écotoxicologiques ont permis de classer les sites en trois catégories, avec 13 sites considérés comme présentant une bonne qualité des sédiments, 10 sites de classe moyenne et 7 de classe mauvaise. Une première approche de la toxicité potentielle des sédiments pour les organismes benthiques à partir des données chimiques indique que les sédiments ne devraient pas induire de toxicité importante, excepté sur le site de la Baie de Vidy. Les résultats des tests sur ostracode révèlent une situation différente, dont la signification reste à explorer.
Keywords LémanSédimentsContaminantsTest éxotoxicologique
Full text
Report (Published version) (3.1 MB) - public document Free access
Structures
Research group Limnology and Environmental Geology
Project SedLem 2015
Citation
(ISO format)
LOIZEAU, Jean-Luc et al. Micropolluants métalliques et organiques dans les sédiments superficiels du Léman. 2017 https://archive-ouverte.unige.ch/unige:100462

28 hits

20 downloads

Update

Deposited on : 2017-12-18

Export document
Format :
Citation style :